Jonas Fink – Le libraire de Prague

Scénario et dessin : Vittorio Giardino
Éditeur : Casterman
176 pages – cartonné

Parution : 17 janvier 2018
Drame


 20 ans après, la conclusion de l’histoire de Jonas Fink paraît enfin !

2-thumb-165

Présentation

Août 1968, Jonas Fink a 29 ans, une librairie et une petite amie. Mais alors qu’un vent de liberté souffle sur la région communiste depuis le printemps, le passé du jeune homme resurgit : Tatjana, son amour de jeunesse, est de retour à Prague.

4-thumb-119


La conclusion tant attendue du chef-d’oeuvre de Giardino.

Mon avis :

Les deux premiers volumes de la série Jonas Fink se déroulaient dans les années1950, une époque où la Tchécoslovaquie vivait au gré du stalinisme. La conclusion de ce récit prend, elle, comme toile de fond le printemps de Prague de 1968, avant de se terminer en 1990.

6-thumb-45

Récit réaliste sur fond historique, Le libraire de Prague achève une histoire laissée sans suite pendant 20 ans.  Autant dire que la surprise est de taille. Le roman s’écrit aussi en bande dessinée, ce slogan du magazine (A suivre) figure ici sur la quatrième de couverture et vient nous rappeler que l’éditeur Casterman s’inscrit toujours  bel et bien dans cette tradition initiée il y a 40 ans. Le premier tome de la série, L’enfance, avait reçu en 1995, l’Alph-Art du meilleur album étranger à Angoulême. Depuis, Giardino a conclu différents projets avant de pouvoir se consacrer pendant plus de trois ans à cet album au long cours.

8-thumb-11

Le résultat est superbe, même si on y sent le goût de l’amertume et de la désillusion. Le dessinateur italien a très peu modifié son style : ses décors sont soignés, sa ligne claire est immédiatement reconnaissable et son élégance graphique donne toute sa dimension dans les mouvements des personnages. C’est une lecture pleine d’émotion qui attend le lecteur, un moment de pur plaisir, vibrant et intense, pareil à la ville de Prague, à la beauté parfois proche de la douleur. Pour moi, un véritable coup de coeur !
Skippy

jonas fink,le libraire de prague,giardino,casterman,17 janvier2018,drame

3 commentaires sur “Jonas Fink – Le libraire de Prague

Ajouter un commentaire

  1. « Le libraire de Prague » : suite et fin.
    Les 2 premiers albums, « L’enfance » et « L’apprentissage », qui datent des années 90, viennent d’être réédités sous le titre : « Ennemi du peuple ».
    3 albums, de longueurs inégales, pour un total de 300 planches.

    J'aime

  2. Enfin un désir assouvi : avoir pu lire la suite de cette série commencée en 1994. Et quel plaisir !!! J’adore Giardino. ♥♥♥♥♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :