Crush on you – tome 2/8

Scénario : Chihiro Kawakami
Dessin : Chihiro Kawakami
Éditeur : Soleil
192
pages
Date de sortie : 29/11/2017
Genre : shôjô, romance, jeunesse


 Elle voulait éviter les ennuis, mais elle va devoir gérer désormais un adorable délinquant, qui derrière son effronterie de façade, cache bien des souvenirs douloureux…

146161739

 Présentation de l’éditeur

Otowa Tatsushi sort d’une triste rupture. Alors qu’elle s’était beaucoup investie émotionnellement, son petit ami a préféré mettre fin à leur relation afin de garder sa liberté. Depuis, elle se tient à l’écart des garçons. Mais le destin joue parfois des tours inattendus. Elle va se rapprocher de Narazaki, plutôt beau garçon, mais très franc et manquant un peu de finesse. Les ennuis peuvent commencer…

754533259-48

Mon avis

Souvenez-vous combien je me posais de questions dans ma première chronique de « Crush on you ». Loin d’avoir trouvé les réponses, j’ai néanmoins augmenté mon accroche pour ce shôjô qui me semble un brin différent de ce que j’ai déjà pu lire par le passé. En effet, bien que ce manga concerne des lycéens, la trame est plus mature, beaucoup plus en osmose avec la jeunesse actuelle.

Les adolescentes de 16 ans dépeintes dans la plupart des shôjôs sont inexpérimentées, timides, hésitantes… hors, de nos jours : nous serions bien surpris d’entendre les expériences amoureuses, voire sexuelles, de nos jeunes demoiselles. C’est dans ce sens que « Crush on you » se montre plus contemporain et plus mature. Otawa, bien que réservée, est une jeune fille qui n’en est pas à son premier flirt, de même que son amoureux actuel. Ce qui reste beau et romantique, c’est l’amour et les sensations qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

421516869

À côté de ce superbe couple qu’on aurait de quoi envier, il y a cet EX. Celui qui a brisé le cœur de notre héroïne, mais qui – je vous le rappelle – l’avait larguée comme une vulgaire chaussette ! Alors pourquoi vient-il ainsi interférer dans l’idylle de nos deux héros ? Il est sans conteste une des nombreuses pièces de puzzle que Narazaki jette en l’air en couverture.

Non contant de troubler Otawa qui n’en a visiblement plus rien à faire, étant heureuse et amoureuse de Narazaki, ce rival embrouille également sa petite amie actuelle – pas gougeât pour un sou celui-là – au point que notre héroïne se revoit dans la façon d’être et de réagir de cette petite blonde toute perdue, mais surtout folle amoureuse. Notre triangle devient donc un carré des plus intriguant ! De quoi avoir envie de lire la suite, évidemment.


Allez les filles, soutenez notre petit couple Otawa – Narazaki contre les forces du mal incarnées par Ryû.

ShayHlyn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :