Etienne Willem – art book

Dessin : Etienne Willem
Éditeur : Paquet
96 pages
Date de sortie :  juillet 2017
Genre : art book


 

52fd2-2811673661

Mon avis

Connu et reconnu pour sa série L’Epée d’Ardennois, le travail d’Étienne Willem gagne à être encore plus connu, comme en témoigne sa nouvelle série, les Ailes du Singe. Particulièrement talentueux dans le registre animalier et dans la caricature, ce qui souvent va de pair, il est aussi amateur de pin-up, de Steampunk et du XVIIIè siècle.

En plus de nous dévoiler pléthore de dessins préparatoires, de croquis, d’illustrations, de recherches et de dessins faits juste pour le plaisir, cet art book nous révèle un auteur complet, c’est à dire capable d’écrire des histoires aussi bien qu’il les dessine. En témoignent ces quelques projets inachevés comme « l’Apothicaire de Hollowpitt », une histoire se déroulant au XVIIIè siècle et dont nous découvrons ici 8 pages de crayonnés très aboutis d’une qualité remarquable. Des crayonnés, on en voit pleins dans ce beau livre. C’est à mon sens la partie la plus intéressante, car c’est dans cette étape du dessin que se révèle tout le talent de l’artiste. On y voit tout. Les traits de construction du dessin, les lignes de fuite, les proportions, les essais, les ratages, les premiers traits jetés pour créer les formes, puis le crayonné final qui n’attend plus que l’encrage. Un vrai régal pour les yeux !

35bd6-9782888908371_pt2-thumb1

Cet art book nous révèle un auteur aux talents multiples, et il permet de prendre la mesure du travail accompli par les dessinateurs en jetant un œil dans les coulisses de leur atelier et parfois dans les profondeurs de leurs tiroirs. Une question m’est venue à l’esprit en refermant ce livre : combien de projets restent dans le noir des cartons à dessins pour un qui est mis en lumière ?

e861b-9782888908371_pt5-thumb1

Si ce genre de livre permet de faire tourner un peu les projecteurs, alors ils valent vraiment le coup d’être publiés et qu’on s’y attarde, car, comme les écrivains écrivent pour être lus, les dessinateurs, eux,  dessinent pour être vus.

Loubrun

 

Un commentaire sur “Etienne Willem – art book

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :