Bertille et Bertille – L’étrange boule rouge

Auteur : Eric Stalner
Éditeur : Grand Angle
Pages: 104
Date de sortie : 29/06/2022
Genre : Enquête, Humour, Mystère

« Eh bien…Je ne peux que vous dire que vous dire avec certitude que…C’est rond…Et rouge. »

Résumé de l’éditeur:

La rencontre improbable d’un flic bougon, d’une jeune aristocrate… et d’une grosse boule rouge !

Bertille et Bertille. Prénom pour l’une, nom de famille pour l’autre. C’est bien tout ce qui rapproche cette jeune fille de bonne famille et ce commissaire ! Ils ont pourtant un autre point commun pour le moins incongru. Ils ont tous deux assisté à l’atterrissage mouvementé d’un objet insolite. Un objet qui grossit, grossit, grossit au sens propre du terme devenant un véritable casse-tête pour le gouvernement. Tandis que nos deux personnages s’affrontent dans de réjouissantes joutes verbales, cette mystérieuse boule rouge devient une menace pour la France des Années folles.
Écrasée près de Paris, et ne cessant de grandir, elle se rapproche de la capitale…

Mon avis:

Sandra the come back ! Désolée pour cette absence, le temps me manquait clairement pour m’atteler à la rédaction de chroniques, mais je reprends du service ! Alors cette BD c’est : mystère et boule de gomme, sans faire de mauvais jeux de mots…Oui je sais, je ne suis pas drôle ! Bon, reprenons… Bertille et Bertille se compose d’un commissaire du 36 Quai des Orfèvres (mythique) et une aristo qui profite de la vie. Autant dire que c’est un duo pour le moins improbable. Et pourtant ils vont finir par s’entendre et s’entraider, comme quoi tout arrive.

Entre une affaire glauque d’un maître chanteur, d’un flic ripoux avec sa bande de sbires, du préfet qui ne lâche pas l’affaire et le mystère de la boule rouge qui grossit sans cesse : nos deux Bertille ont fort à faire pour finalement voir les choses s’arranger, non sans quelques embrouilles, tabassages en règle de l’art dans une cave, des militaires obtus, des querelles politiques et j’en passe !

Une super BD pleine d’humour noir et de vocabulaire châtié, de sorte qu’on se croirait dans un bon vieux film policier badasse. Je souligne le graphisme vraiment percutant : l’idée de tout mettre en noir et blanc avec uniquement une touche de rouge est top. Cette pointe de couleur met l’accent sur l’essentiel autant que le secondaire, et apporte une réelle plus value à cet ouvrage. D’après l’auteur, il se laisserait bien tenter par une suite pour nos deux compères. Si elle est au niveau de celle-ci je dis un grand oui !

Je serais vous, je me laisserais tenter par cette BD qui change de l’ordinaire. Allez pour un retour, elle est pas si mal cette chronique non ^^

Sandra/Ithilwen

2 commentaires sur “Bertille et Bertille – L’étrange boule rouge

Ajouter un commentaire

    1. Coucou ^^ Oh super ça me fait plaisir, j’espère alors que ta lecture sera bonne si tu te lances 😉 Douce soirée 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :