Aphrodite

Les dieux de l’Olympe T01

Autrice : Nadja
Éditeur : Dupuis | Les Ondines
128 pages
Date de sortie : 19 août 2022
Genre :
humour

« Pourquoi ? Pourquoi ? Tu pouvais pas être un peu moins belle ?! Regarde tes sœurs, elles sont moches ! Eh ben elles ont trouvé un mari, elles ! »

Présentation de l’éditeur :

Aphrodite, reine de beauté de la mythologie grecque, nous dévoile les dessous et affaires privés des dieux et déesses de l’Olympe… Un vrai Panthéon de fourberies et d’adultères ! Tous les épisodes de ce sitcom légendaire dans lequel Aphrodite, la mère d’Éros, tient le premier rôle vous seront racontés avec tout l’humour et le talent de Nadja Fejtö qui voit, dans ces contes et légendes antiques, un reflet quasi documentaire de nos vies contemporaines !

Aphrodite_Les dieus de l-Olympe_T01_Nadja_Dupuis_Les Ondines_extrait

Mon avis :

Attention Mesdames et Messieurs, nous entrons au cœur de la télé BD réalité de l’Olympe ! Avec un style graphique minimaliste et ô combien caricatural, des personnages égocentriques au possible : Nadja parvient, néanmoins – ni vue, ni connue – à faire passer des légendes mythologiques sous les yeux des lecteurs qui n’y auront vu que du feu.

Mais tenez-le-vous pour dit : soit on aime, soit on n’aime pas. Il faut déjà accrocher au dessin qui est résumé en couverture. Des grands nez, des corps réduits à leur plus simple expression – mais habillés quand même, tout le monde ne se promène pas à poil 😀 – et des dialogues à ras des pâquerettes (même que la meilleure tondeuse au monde ne raserait pas de si près).

Une fois ce fait artistique accepté et digéré – parfois dur à mâcher – place au fond de l’histoire. , je dois dire que Nadja a frappé juste, en adoptant le dialecte de nos jeunes actuels, ceux du XXIe siècle qui nous semblent parfois tombés de Mars ou Jupiter (pas de bol, ici c’est Zeus… comprendra… qui comprendra :D). Dès lors, sans crier gare, voilà que des anecdotes, passant pour des blagues, ressellent des vérités de la mythologie grecque ! La ceinture d’Aphrodite, son mariage avec Héphaïstos, le rôle de Zeus, l’histoire de la pomme (parce que non, Ève n’en n’a pas l’exclusivité… même chez les nordiques il y a une histoire de pommes), … notre culture générale s’en trouve drôlement grandie une fois cet ouvrage terminé.

Un livre qui se lit vite, qui peut lasser, blaser, énerver, … et j’en passe et des meilleurs, ceux qui préfèrent la façon de faire d’autres artistes plus conventionnels, aux graphismes grandiloquents. Mais qui peut aussi amuser, détendre, faire rire et apprendre en même temps, tous les autres lecteurs qui veulent passer du temps sans se prendre la tête outre mesure.

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Aphrodite

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :