Les futurs de Liu Cixin – tome 4 – nourrir l’Humanité

Scénario : Sylvain Runberg
Dessin : Miki Monttló
Éditeur : Delcourt
123 pages
Date de sortie :  juin 2022
Genre : science fiction ; anticipation ; thriller

 


« Tu as raison sur un point… Je n’ai plus besoin de vous, tout est automatisé, pris en charge, pour l’éternité. Je vais donc me débarrasser de vous. »

 

Présentation de l’éditeur

Treize des plus riches personnalités du monde engagent un tueur à gages pour éliminer trois personnes parmi les plus pauvres. Hua Tang accepte le contrat mais s’interroge sur leur dangerosité. Est-ce lié aux étranges distributions populaires de sacs remplis de millions ? Ou bien aux extraterrestres qui se font appeler les Dieux et survolent inlassablement notre Terre depuis cinq ans ?

 

les futurs de liu cixin t4_nourrir l'humanité_pl

 

Mon avis

Liu Cixin s’est imposé comme l’un des meilleurs auteurs contemporain de SF. Comme dans tous les plus grands récits du genre, il ancre les siens sur des bases d’un monde contemporain et pose ses histoires en miroir du d’aujourd’hui faisant écho à des problématiques qui nous parlent.

Dans ce 4e opus magistralement adapté par Sylvain Runberg, Liu Cixin mélange avec génie polar, thriller, anticipation et space-opéra pour dénoncer avec force et conviction le problème universel et intemporel du partage des richesses.

Hua Tang, tueur professionnel de son état, est engagé par une coalition de multimilliardaires pour descendre trois individus vivant dans une grande pauvreté. Tout en l’acceptant, Tang s’interroge sur la motivation de ce contrat et l’intérêt des cibles. Il s’interroge d’autant plus quand on lui propose une rallonge sur le tarif négocié et quand il découvre que toute la population devient richissime grâce à la distribution de sacs remplis de billets. Quel est le sens de tout cet argent qui soudain coule à flot ?

Impossible d’en dire beaucoup plus tant la narration et le suspens sont bien menés. Ce n’est qu’à la toute fin de l’album que nous avons les réponses aux nombreuses questions posées par une intrigue à trois arcs narratifs se déroulant à différentes époques.

Voilà une vraie belle et grande œuvre de SF qui invite à une réflexion philosophique sur la notion de richesse et de rapport à l’argent, et plus généralement sur le type de société dans laquelle nous voulons vivre.

Miki Montllo met tout ça en image avec maestria. Déjà en duo avec Sylvain Runberg sur Warship Jolly Roger, il confirme ici son talent dans le registre semi-réaliste faisant la part belle au dynamisme, à l’action et aux ambiances, grâce à un découpage et une mise en scène très cinématographiques et une colorisation très maîtrisée.

Avec 4 titres parus en cinq mois, cette collection est pour l’instant un sans faute !

Loubrun

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :