Dimensional Mercenary T01

Scénario : Gmho
Dessin : Kim Jae Hwan
Éditeur : Delcourt | KBooks
256 pages
Date de sortie : 6 avril 2022
Genre : shônen, fantasy, action, aventure.

« Nous sommes capables d’envoyer des gens dans d’autres dimensions, alors croyez-moi, connaître votre localisation ou dans vos pensées, c’est simple comme bonjour. »

Présentation de l’éditeur :

Second gros succès après Solo Leveling de D&C Webtoon, Dimensional Mercenary est la nouveauté fantasy de KBooks. Ju-Kyeong vous entraîne dans le quotidien de mercenaires envoyés au combat dans d’autres dimensions.

Malgré son diplôme en poche, impossible pour Chulho de décrocher un boulot ! Il sombre peu à peu dans la misère et tombe un beau jour sur un mystérieux site d’offres d’emploi. Croyant d’abord à une arnaque, il finit par soumettre sa candidature. Après tout, il est prêt à vendre son âme pour un job. Mais il ne s’attendait sûrement pas à être… mercenaire dans une autre dimension !

Dimensional Mercenary_T01_Kim Jae Hwan_Gmho_Delcourt_KBooks_extrait

Mon avis :

Les KBooks n’arrêtent pas d’envahir la toile, de même que la déferlante coréenne tant musicale que cinématographique. On voit du « Made in Korea » partout et, dans le fond : on ne s’en plaint pas. « Dimensional Mercenary » ne déroge pas à cette règle, nous plongeant dans le quotidien d’un jeune adulte sans le sou qui cherche désespérément un emploi. C’est d’ailleurs un thème assez récurrent, peu importe le média, qui entraîne le héros dans des péripéties qu’il n’aurait jamais cru possible.

Pour citer quelques exemples, nous avons « Squid Game » qui a fait grand bruit sur Netflix. Jamais le héros n’aurait été dans ce jeu s’il n’était pas endetté jusqu’au cou. Le film « Parasite », énormément plébiscité, mettant une famille démunie qui squatte une maison en l’absence des propriétaires… ou, plus léger et romantique : « The 1st Shop of Coffee Prince » où l’héroïne se fait passer pour un garçon pour garder son emploi – les personnages principaux féminins sont d’ailleurs souvent des versions contemporaines de Cendrillon, allez savoir pourquoi

Alors pour en revenir à notre KBooks, et Chulho notre héros : le voilà embarqué dans un job des plus étranges. Gmho ne s’est pas contenté de l’envoyer dans une autre dimension ou ouvrir l’une d’elle à la Corée. Non, non, non. Il a imaginé une société capable d’interagir entre les mondes parallèles et envoyer ses employés dans le corps d’un client pour agir à sa place – à savoir dans un univers d’Heroic Fantasy où Chulho devient mercenaire ou chevalier selon le contrat. Idée brillante ! On peut facilement imaginer l’étendue des aventures à venir si, à chaque fois, le héros entre dans la peau d’un autre personnage. Sans compter que ceux déjà présentés ont un parcours des plus atypiques pouvant donner lieux à nombre de tomes.

Là où le bât blesse légèrement, c’est dans le graphisme de Kim Jae Hwan qui manque cruellement de constance. Si son trait est assuré dans les gros plans et les expressions faciales : en plans larges, c’est davantage brouillon, sans pour autant véritablement amoindrir la qualité du dessin, quoique… comme dirait l’autre : « peut mieux faire » !

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Dimensional Mercenary T01

Ajouter un commentaire

Répondre à ShayHlyn Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :