Catwoman – Le dernier braquage

Scénario : Darwyn Cooke, Ed Brubaker
Dessins : Darwyn Cooke, Cameron Stewart, Mike Allred, Tim Sale
DL : 01/2022
Editeur : Urban Comics
ISBN : 979-1-0268-2553-1
NB pages : 248

« Et souvenez-vous, c’est une enquête confidentielle. »

Contient :
Detective Comics #759 à 762 (Sur la piste de Catwoman) Scénario Ed Brubaker, Dessins Darwyn Cooke et Cameron Stewart
Catwoman : Selina’s Big Score (Catwoman : Le dernier braquage) Scénario et dessins Darwyn Cooke
Catwoman #1 à 4 : Anonyme Scénario Ed Brubaker, Dessins Darwyn Cooke / Cameron Stewart / Mike Allred
Date Knight in Solo #1 (Chevalier servant) Scénario Darwyn Cooke, Dessins Tim Sale

Profitant du coup de projecteur de la sortie du nouveau film Batman le 2 mars Urban réédite deux classiques de l’univers du Chevalier Noir. Batman : Ego et Catwoman : Le dernier braquage. Ces deux albums mettent l’emphase sur Bruce et Selina, s’interrogent sur leurs motivations et ce qui les fait avancer au quotidien.

Intéressons-nous aujourd’hui à Catwoman : Le dernier braquage. Cette nouvelle édition reprend peu ou prou le contenu de deux éditions précédentes : Catwoman : Le dernier braquage chez Semic en 2003 (puis Panini en édition groupée avec Batman : Ego en 2008) et la quasi intégralité du tome un d’ Ed Brubaker présente : Catwoman (hors histoires courtes de fin d’album). Enfin, sauf erreur, un récit court de onze pages inédit en VF : Date Knight paru dans le #1 de la série US : Solo consacré à Tim Sale. Le tout dans le format Black Label de chez Urban, soit un format légèrement plus grand qu’a l’habitude, avec un avant-propos de feu Darwyn Cooke, une galerie de couvertures et la biographie des auteurs en fin d’album. Un bel album, loin des éditions Semic d’époque.

Résumé éditeur :
Cela fait longtemps que les larcins de la mystérieuse Catwoman n’ont pas fait la Une des journaux de Gotham. Et pour cause, la rumeur court : la célèbre voleuse serait morte. Pourtant, bien loin de raccrocher les gants, une silhouette continue de parcourir discrètement les toits de la ville en quête de trésors. Alors lorsqu’une amie de son préteur sur gage lui parle d’un train rempli des billets à destination d’un trafic d’héroïne, Selina Kyle y voit le gros coup qui lui permettra peut-être de changer définitivement de vie. Il ne lui reste plus qu’à réunir une équipe de professionnels pour l’épauler dans cette nouvelle aventure, et d’assumer pleinement les conséquences de cet ultime braquage.

Un album à deux visages, d’abord le dernier braquage, une histoire de braquage donc, loin de l’univers des super héros de Gotham. Un polar classique et efficace, avec le point de vue des gangsters, une galerie de personnages forts et un casse qui tourne mal. Efficace.

La deuxième histoire est une enquête plus classique. Après une longue période de remise en question sur sa vie de criminelle Selina se charge d’élucider le meurtre de prostituées qui ne semblent pas être une priorité pour la police ou pour Batman. Pour cela il est temps pour Catwoman de sortir de sa retraite.

Deux récits efficaces qui soulignent de nouveau le talent qu’avait Darwyn Cooke pour nous raconter des histoires sombres avec un rendu visuel si distinctif et particulier. Un album qui fonctionne si vous vous intéressez à des histoires plus terre-à-terre que les scénarios typés super-héros, que l’on pourrait aisément conseiller aux lecteurs de Parker (Darwyn Cooke), de Tyler Cross (Nury/Brüno) ou de toute la production habituelle de l’excellent duo Brubaker/Phillips.

ScénarioDessinico_Album
coeur_quatrecoeur_quatrecoeur_quatre

JaXoM

Un commentaire sur “Catwoman – Le dernier braquage

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :