En Bref : Les vacances de Donald

Scénario : Brrémaud
Dessin : Federico Bertolucci
Éditeur : Glénat (collection Disney/Glénat)
47 pages
Date de sortie :  20 octobre 2021
Genre : Humour, animaux anthropomorphes

 

 

Présentation de l’éditeur

Folie légère. Donald n’en peut plus de la ville. Entre les sirènes à toute heure, les travaux et les éboueurs, le tintamarre général a fini de lui taper sur les nerfs. Donald doit absolument s’éloigner de cet incessant remue-ménage s’il veut se reposer. Un peu d’air frais, le parfum des fleurs, le calme d’une région dépeuplée, voilà les seuls ingrédients dont il a besoin pour se requinquer. À peine cette pensée s’est-elle manifestée que voilà déjà Donald en train de rouler à pleine balle en direction de la campagne. Là-bas, il aura la paix ! Mais le sort ne sera pas si clément avec ce gaffeur de canard car pendant ses vacances, Donald fera tout sauf se reposer…
Belle et désopilante, cette nouvelle création Disney est une formidable lettre d’amour adressée à Donald. Son malheur fait notre bonheur et, dans cet opus muet, Donald n’arrête pas de râler. Un livre signé Frédéric Brrémaud et Federico Bertolucci qui rappelle la frénésie des films d’animations Disney des années 1950. 

Les-Vacances-de-Donald-planche 1

Mon avis

Tout est dit dans le résumé de l’éditeur. Un bel album sans paroles, un superbe graphisme d’auteurs qui ont parfaitement assimilé l’univers des cartoons et longs métrages de Walt Disney. Outre Donald, les passionnés reconnaitront de nombreux personnages vus des centaines de fois. En premier Tic et Tac, les deux écureuils espiègles qui vont faire râler notre grincheux adoré, des nombreux ours dont Humphrey, l’ours paresseux, etc. Donald venu chercher la paix en camping va affronter tous ces charmants animaux dans une suite de gags servis à pleine vitesse comme dans tout bon dessin animé… Manque seulement la musique et le bruitage qui sont l’essentiel du cinéma mais on rit souvent aux mésaventures de ce pauvre Donald qui n’a jamais de chance mais qui reste quand même notre personnage préféré. Donald à qui cet album rend le plus beau des hommages.

JR

les vacances de Donald-planche 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :