Future State Batman T1. 2024-2025

Scénario : collectif
Dessin : collectif
Éditeur : Urban comics
392 pages
Date de sortie :  24 septembre 2021
Genre : super-héros, S.F

 


Et je veux être celui qui descendra Batman.

Présentation de l’éditeur

Dans un futur possible, Bruce Wayne est mort mais le Batman est toujours vivant et actif. Mais qui est vraiment ce nouveau justicier et quels sont ses liens avec l’une des familles les plus influentes de Gotham ? Et l’ancien Batman est-il vraiment décédé ?

Contenu V.O : Future State – Batman/Superman #1-2, Future State – The Next Batman #1-4, Future State – Robin Eternal #1-2, Future State – Harley Quinn #1-2

Future State - Batman-Superman (2021-2021) 001-017

Mon avis

Future State a été l’événement DC Comics en janvier et février de cette année. L’histoire se déroule dans un futur proche (ou possible ?) de l’univers DC et se compose de plusieurs séries limitées qui ont remplacé les séries régulières de l’éditeur. Le récit fait suite à la série limitée « Dark Nights : Death Metal ». En France, Urban comics présente le « run » sur 5 albums (deux pour Batman et les personnages de son univers, un pour Superman et deux pour Justice League). Selon DC la conclusion de Future State donne lieu à l’ouverture des titres « Infinite Frontier » et propose un aperçu de ce que pourrai être le futur de l’univers DC.

Future State (2021-) - The Next Batman 003-007

En ce qui concerne cet album de Batman, nous assistons à plusieurs récits centrés sur Gotham et sa main mise par l’actuel maire de la ville et sa milice privée nommée Magistrat. Ladite milice fait la chasse aux masqués et a ordre de tirer à vue (c’est ballot pour les malfrats courants qui portent un passe-montagne pour voler !). Les super se mobilisent dans l’ombre, Batman est donné pour mort mais un autre justicier porte le costume et personne ne connaît son identité. L’album comporte donc plusieurs séries limitées de personnages liés à Batman. Harley Quinn d’abord qui, piégée par Jonathan Crane (l’Épouvantail) œuvrant pour Magistrat, doit aider les autorités à attraper des super-vilains de haut vol; Les Outsiders ensuite avec une aventure centrée sur le personnage de Katana; Les Batgirls sont de la fête aussi ainsi que Robin (bien sûr). Les histoires sont, pour la plupart assez intéressantes, mais les artistes ne sont pas tous selon ma préférence ! Si Ben Oliver nous donne de belles planches (Future State – Batman/Superman #1-2), Nick Derington et Laura Braga nous présentent un univers très sombre (Future State – The Next Batman #1,3 et 4) qui est encore plus magnifique grâce au talent de Emanuela Lupacchino (Future State – The Next Batman #2). La palme revenant cependant à Eddy Barrows (pour Future State – Robin Eternal #1-2). Restent les dessins de Simone Dimeo et Toni Infante trop « manga » à mon goût (Future State – Harley Quinn #1-2) et ne parlons pas de l’horrible Aneke qui illustre le passage concernant les Batgirls.

Un album avec des hauts et des bas pour une histoire bien imaginée mais qui mérite de lire tous les albums la concernant afin de se faire une idée précise sur la globalité du récit.

JR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :