Les Déboires intersidérants de Taj le survivant – T1

Scénario : Olivier Supiot
Dessin : Damien Geffroy
Éditeur : Fluide Glacial
64 pages
Date de sortie : 08 septembre 2021
Genre : Humour

« – Et donc il a été condamné pour quoi ?

– Un des plus grands crime de l’humanité… C’était l’inventeur de la télé-réalité ! Bon, trêve de bavardage. On doit choper l’arrière-petit-neveu du coiffeur qui inventa la coupe mulet ! »

Présentation de l’éditeur

Bel extraterrestre solitaire cherche planète accueillante !

Suivez Taj le Survivant et redécouvrez l’univers : ses merveilles, ses héros, ses légendes, mais aussi sa bonne bande de tocards.Le temps d’un voyage interstellaire, embarquez dans cet album d’humour noir et venez faire le tour d’une galaxie pluton déjantée.

Décollage imminent !

Mon avis

Mouais… La promesse est alléchante : un extra-terrestre déjanté au look un peu rasta qui sillonne l’univers à la recherche d’un havre de paix pour s’y installer. L’Univers étant si vaste, il y avait moyen de trouver de bons gags à se mettre sous la dent. Malheureusement, à mon sens du moins, la promesse n’est pas vraiment tenue…

En effet, là où une BD à bases de gags sur demi-planche ou planche entière nous abreuverait de gags en pagaille, probablement inégaux, mais en quantité tout de même, Les déboires de Taj ne sont finalement qu’au nombre de douze et s’ils oscillent entre 3 et 6 pages, la plupart d’entre eux sont basés sur une idée assez simple qui aurait pu clairement tenir en une seule page. En gros, je trouve que ça manque un peu de matière. Bon, et comme en plus les gags et chutes en question ne sont pas d’une originalité folle… Voyez plutôt : le petit monstre qui fait une grimace et qui croit effrayer son interlocuteur alors que derrière lui se trouve un monstre encore bien plus effrayant s’apprêtant à le dévorer, le gars qui flippe tellement du mec qui le suit qu’il finit par mourir en voulant se défendre par anticipation alors que ce dernier ne lui voulait finalement aucun mal, ou encore le vendeur qui montre un revolver à son client pour finalement s’en servir sur lui… Bref, pour certaines de ces aventures, ce sont plus des variations sur des thèmes déjà connus que des déboires originaux…

Après, ça ne veut pas dire que ce n’est pas bien traité. En effet, nombreux sont les petits clins d’œil et l’on sourit régulièrement des petites vannes dissimulées ici et là. Et puis le dessin de Damien Geffroy est un concentré d’humour à lui tout seul, notamment du côté des tronches de ses protagonistes et de leurs expressions. Mais c’est vrai que, pour ma part, ça n’a jamais vraiment dépassé le niveau du sourire…

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois coeur_trois coeur_trois

Odradek

6 commentaires sur “Les Déboires intersidérants de Taj le survivant – T1

Ajouter un commentaire

    1. Quand je lis toutes les chroniques (je trouve que les notes paraissent souvent très généreuses)… je me demande si la liste Sam’bad ne serait pas trop longue ?🙄

      Aimé par 1 personne

      1. Je veux bien en débattre, mais je crains que mes goûts soient trop difficiles pour être satisfaits. Plus ça va, comme pour le cinéma, plus je trouve le niveau consternant !🤔🤒

        J’aime

  1. Tu vois là, un truc que je n’ai pas aimé, on serait dans les 2 cœurs car le dessin contrebalancerait ma petite note du scénario. Un 6( surtout pour le scénario) me semble exagéré ici vu ton avis.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :