Féroce – T1 – Taïga de sang

Scénario : Gregorio Muro Harriet
Dessin : Alex Macho
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 1er septembre 2021
Genre : Thriller écologique

« – Cette situation ne changera que grâce à une génération de jeunes bien préparés

– Des jeunes qui construiraient des machines comme celles-ci, capables de raser une forêt en quelques jours ? »

Présentation de l’éditeur :

Quand la nature se déchaîne, personne n’est à l’abri.

Sur le territoire du kraï du Primorié, en Extrême-Orient russe, près des frontières de la Chine et de la Corée du Nord, un tigre de Sibérie blessé par un braconnier se consacre à la chasse à l’homme. Non par faim mais plutôt par vengeance, il peint du sang de ses victimes la taïga sibérienne. Ni les brigades forestières contrôlées par la mafia sino-russe, ni les agents du Centre du Tigre de l’Amur, ni les groupes environnementaux ne sont en sécurité lorsque l’Amba, l’esprit des forêts, part à la chasse.

Inspiré de faits réels, Féroce fascine par ses silences et ses paysages hivernaux désolés. Un récit puissant, peuplé de personnages forts et plus vrai que nature où le massacre et l’horreur peuvent être enclenchés à tout instant.

Mon avis

La couverture est sympa, marquante même, le dessin réaliste superbement mis en couleur est impressionnant et le scénario est clairement un cri d’alarme sur les dégâts de la déforestation à outrance mais, malgré tout, je n’ai pas totalement accroché à ce premier tome du diptyque Féroce.

Je crois que c’est dû au scénario. D’une part, la mise en place est assez longue et on attend impatiemment l’entrée en scène du fameux tigre de la taïga et, d’autre part, la tension dramatique retombe assez vite avec la disparition rapide et sanglante d’une bonne partie des dangers (humains) potentiels pour notre équipe de journalistes/lanceurs d’alerte. Certes, le péril animal reste bien présent en ce qui les concerne, tout comme le « péril rouge » d’ailleurs, et l’on verra cela dans le deuxième tome, mais c’est vrai qu’à la lecture de ce premier tome, j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose, au niveau du rythme peut-être… Je ne sais pas… C’est d’autant plus étrange que ça termine sur un cliffhanger intéressant et que je reste tout de même très curieux d’avoir la suite et fin entre les mains.

ScénarioDessinico_Album
coeur_troiscoeur_quatre_et_demicoeur_trois_et_demi

Odradek

Un commentaire sur “Féroce – T1 – Taïga de sang

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :