Kowloon T1

Generic Romance

Auteur : Jun Mayuzuki
Editeur : Big Kana
Genre : Tranche de vie
Sortie : le 21 mai 2021

Avis de l’éditeur :

La citadelle de Kowloon… Un labyrinthe de ruelles, de boui-bouis… Reiko Kujiraï et Hajime Kudo sont deux agents immobiliers dans la trentaine qui sillonnent cet enchevêtrement de béton. Entre eux semble se dessiner le début d’une romance, mais…

Mon avis :

Kowloon… une mégalopole où règne un climat de nostalgie, un endroit reclus, qui abrite des hommes et des femmes au sourire bien prononcé, quoi qu’il s’y passe. C’est là-bas que résident Reiko Kujirai et son collègue de travail Hajime Kudo, tous deux exerçant pour une société immobilière.

Particulièrement à l’aise dans leur travail, ces deux célibataires partagent non seulement le fruit de leurs efforts professionnels mais également nombreuses sorties durant les heures de pause, où ils se retrouvent à bavarder, à dîner, à observer ce qui s’y déroule aux alentours.

Kowloon_generic romance_T01_Jun Mayuzuki_Big KANA_p14

Reiko, petite brune, élégante, taille mannequin vit dans une profonde mélancholie comme chacun sur Kowloon. Depuis peu, elle ne porte plus de lunettes de vue, et chaque détail prend tout son sens. Sa curiosité vis-à-vis d’Hajime s’intensifie et il paraît indéniable qu’il lui plaît. De son côté, Hajime la taquine, lui fait découvrir de nouveau endroits où se régaler les papilles gustatives et passer de bons moments… entre collègues. Son cœur semble ailleurs, disposé à une autre : ce qu’elle découvre en tombant par hasard sur une photo d’Hajime. Elle n’en croit pas ses yeux en découvrant la compagne qui est présentée à ses côtés…

Avec ce tome d’introduction, Jun Mayuzuki fait fort et développe une atmosphère enivrante et bienfaitrice. Une trame soutenue, accompagnée tout du long d’une maitrise alliant romantisme bien ficelé, loin des codages classiques et d’un trait flamboyant. Mention spéciale d’ailleurs pour la qualité optimale des regards, notamment celui de Reiko, une fois qu’elle retire ses lunettes. Car la grande force de ce titre réside dans son côté graphique de haute voltige. Tout paraît si simple pour l’auteur, que les cases se joignent et s’associent admirablement. Du grand art !

Kowloon_generic romance_T01_Jun Mayuzuki_Big KANA_p20

Que de mystères planent autour de Kowloon et de cette charmante Reiko Kujirai. Etant donné que la fin de volume affiche un turnover à la frontière du fantastique, le lecteur peut espérer un scénario dépassant les normes traditionnelles.

« Manger de la pastèque adoucit le goût des cigarettes » … Vous l’entendrez régulièrement de la bouche de la somptueuse héroïne, qui nous réserve, sans nul doute de sacrées sensations au tournant !

Coq de Combat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :