Les belles personnes.

Auteur : Chloé Cruchaudet
Éditeur : Soleil/ Noctambule.
Date de sortie : 21/10/2020
Pages: 144.
Genre : Portraits
de personnes.

« Il s’agit d’un exercice d’admiration envers des personnes discrètes… »

Résumé de l’éditeur:

Une galerie subjective, incarnée et sensible, des héros et des héroïnes du quotidien.« Faire des portraits d’anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD, a assez vite interpellé Chloé Cruchaudet. Elle a alors modelé cette proposition pour rendre le dispositif interactif : un appel à contributions a été lancé, afin de recueillir des éloges de « belles personnes » ; l’objectif étant d’inciter les gens à ne pas se fier aux apparences. Son choix s’est orienté vers quatorze témoignages parmi ceux qu’elle a jugés les plus étonnants ou touchants : Denise, présumée sorcière, Mint, chien d’aveugle, ou encore Mme Neuville, professeure de philosophie… Chacune de ces belles personnes étant singulière, l’autrice a souhaité adapter son traité graphique à chaque récit. Et en fin d’ouvrage, ces contributions textuelles sont retranscrites dans leur forme originelle avec, en vis-à-vis, un portrait pleine page. Une plongée dans l’âme humaine, une réflexion sociale, un voyage à travers le regard de l’autre.

Mon avis:

Je sors un peu de mes ouvrages consacrés à l’Histoire avec ce roman graphique dédié aux anonymes de notre quotidien. Ces gens de tous les jours auxquels on ne fait pas toujours attention, mais qui sont pourtant si beaux à l’intérieur et qui nous apportent un bien-être certain. Notre autrice se penche sur plusieurs « portraits » qu’on lui as envoyés. Pour certains d’entre eux, elle est restée fidèle au texte d’origine et pour d’autres, elle s’est laissée emporter. Pour découvrir les vrais portraits, il suffit de les lire car ils se trouvent à la fin de l’ouvrage.

Que ce soit Luc le balayeur chanteur, Mahmed le vieux monsieur au sourire constant de l’abribus, Morgane infirmière au service de néonatalogie ou le chien d’aveugle Mint…Tous sont importants et ont quelque-chose à transmettre à leur façon ! Ce livre retrace des portraits mais d’une façon admirative pleine d’amour et de bienveillance des personnes qui les ont envoyés. Un exercice pas évident, car finalement on ne connaît jamais vraiment totalement quelqu’un, c’est un regard un peu subjectif mais c’est tellement beau et touchant.

J’aurais aimé savoir ce que deviennent toutes ces personnes abordées, mais là n’est pas le but de ces portraits. On ressent donc une certaine nostalgie voire tristesse, mais je me dis que ces personnes ont contribué au bien-être et à la beauté de ce monde ainsi que des gens qu’ils ou elles ont côtoyés de près ou de loin. En ça réside la beauté de cet ouvrage, ça met du baume au cœur en cette période parfois si triste.

Les dessins sont légers, aériens faits souvent (si je ne me trompe pas) à l’aquarelle ; ils sont parfois flous, peut-être pour évoquer le côté éphémère de certaines de ces rencontres. Je trouve qu’il y a un petit côté onirique, certains portraits ne contiennent que peu de paroles, je ne les ai pas tous compris mais lire le carnet à la fin m’a aidée à mieux les cerner pour certains.

Un ouvrage tout en contraste finalement entre les dessins et les écrits, tantôt légers tantôt forts, parfois tristes, joyeux ou singuliers. Un roman graphique à découvrir dans lequel il faut se plonger et se laisser emporter…

Sandra/Ithilwen.

Un commentaire sur “Les belles personnes.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :