Conquêtes – tome 6 – adonaï

Scénario : Nicolas Jarry : Jean-Luc Istin
Dessin : Bertrand Benoit
Éditeur : Soleil
60 pages
Date de sortie :  octobre 2020
Genre : anticipation, science-fiction


Les Américains ont eu leur Vietnam ! Les Russes auront Adonaï ! Là, au milieu d’une jungle dense, poisseuse et humide, l’ennemi invisible les cerne.

Présentation de l’éditeur

La flotte russe a atteint Adonaï et découvre qu’une jungle s’étend sur toute la surface de la planète. Après avoir établi une tête de pont, les commissaires lancent une offensive contre les Caméléons, des humanoïdes presque invisibles qui ont mené des raids meurtriers contre les humains. Après des mois de campagne, l’armée s’est enlisée dans une guerre d’usure et les morts se comptent en milliers. Alors, lorsque le sous-lieutenant Orlov et son escouade se retrouvent coupés de leur ligne avec pour seul équipement ce qu’ils portent sur le dos, pour eux, pas d’autre alternative que d’avancer ou de crever…

 

conquêtes t6_pl

Mon avis

Au départ il ne devait y en avoir que 5. 5 exoplanètes, 1 envahisseur : l’Homme. C’est le concept de la série. Nous voilà au tome 6 (après avoir loupé les tomes 4 et 5, mais c’est pas grave, les albums pouvant se lire indépendamment les uns des autres.), et la quatrième de couv nous annonce 10 albums. Bon. Pourquoi pas après tout, La recette fonctionne à tous les coups, même si c’est toujours un peu la même d’un album à l’autre. Il y a bien quelques variantes et des fins inattendues avec des retournements de situations plutôt bien vus et dans l’ensemble des dessins d’une qualité irréprochable. Particulièrement dans ce tome 6 ou les décors de forêts sont sublimes.

Donc ici, ce sont les russes qui ont maille à partir avec les autochtones de la planète Adonaï. Les Caméléons, quasiment invisibles, très rapides et très dangereux. Le sous lieutenant Orlov est envoyé au casse pipe avec une escouade de mercenaires pas très fréquentables. Problème : dans cette jungle étouffante et poisseuse, on ne croise pas que des Caméléons. S’y trouvent aussi quelques soldats de l’armée rouge, soldats d’élite qui normalement n’a rien a faire sur cette planète. Quel est le véritable ennemi du sous lieutenant Orlov ?

Comme je le disais, la recette fonctionne et ça se laisse lire, bien qu’il y ait un peu trop de bavardages. Les dessins sont superbes, c’est dommage qu’il y ait trop de petites cases pour bien en profiter. Ceci étant, je ne suis pas sûr qu’on se passionne pour la série sur 10 tomes. Les 5 prévus initialement auraient peut-être suffi.

Loubrun

 

Un commentaire sur “Conquêtes – tome 6 – adonaï

Ajouter un commentaire

  1. Effectivement très beaux dessins, quand à la trame … déjà vu cent fois des histoires similaires, non ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :