Mon shiba, ce drôle de chien

Autrice :  Kuninoi Aiko
Éditeur : Doki Doki
Parution : 1er août 2020
tranche de vie, chien meilleur ami de l’homme

Avec un dessin assez typique des mangas familiaux, « Mon shiba, ce drôle de chien » parvient à attendrir le lecteur, à condition qu’il soit un amoureux des animaux.

Présentation de l’éditeur :

Un manga tout public et tout en couleur consacré au plus sympathique de tous les chiens : le shiba !

Le shiba est vraiment un drôle de chien… On a coutume de dire de lui qu’il est “un quart chien, un quart homme, un quart chat et un dernier quart singe”. Momo est une shiba croisée au caractère vif et entier, toujours prête à faire des bêtises, à partir en vadrouille, mais aussi à consoler sa maîtresse…C’est surtout une source quotidienne d’amusement, comme le montre ce récit qui fera fondre le cœur des amoureux des chiens !

mon shiba ce drole de chien_doki doki_scan

Mon avis :

Entre le Japon et la race de chien qu’il a vu naître, le shiba, on le sait : c’est une grande histoire d’amour. Il suffit de sortir à la gare de Shibuya à Tokyo pour voir la statue du plus célèbre d’entre eux : Hachiko, ce fidèle toutou qui a attendu, toute sa vie, son maître à cet emplacement, même après la mort de l’homme.

Alors qu’un manga paraisse pour rendre hommage à ce brave toutou, cela semble tout à fait normal, voire évident. C’est ainsi qu’en 2019 sortit, aux éditions soleil, « un shiba en plus » qui avait déjà conquis pas mal de lecteurs et rendu le chien nippon sympathique.

Il faut dire qu’il est à la mode ces dernières années en Occident, à l’instar du chihuaha avant lui, le carlin, le berger d’Australie, … mais le shiba, c’est avant tout un trublion adorable made in Japan et Momo, l’héroïne canine de « Mon shiba, ce drôle de chien », ne déroge pas à cette description.

mon shiba ce drole de chien_doki doki_scan 2

Depuis qu’elle est en âge d’être adoptée, Momo partage sa vie avec une famille traditionnelle japonaise. On apprend donc comment l’existence est régie du matin au soir, de l’éducation et us et coutumes quand on a un chien à la maison. Mais aussi et surtout : le lien qui unit un chien à son maître. Ses deux maîtresses dans ce cas-ci : celle qui l’a adoptée en premier lieu, puis sa jeune cousine qui a pris la relève.

Avec un dessin assez typique des mangas familiaux, sans trop d’exigence graphiques quant aux détails comme le célèbre personnage bleu Doraemon (avec néanmoins la touche de Aiko Kuninoi, graphiste publicitaire à la base, autrice de cette petite ode à nos amis à quatre pattes) « Mon shiba, ce drôle de chien » parvient à attendrir le lecteur, à condition qu’il soit un amoureux des animaux, qui se régalera des aventures de tous les jours ; avec même les « 10 commandements canins » qu’il est sympathique de découvrir, comme les interludes entre 2 chapitres reprenant diverses « questions, réponses » enrichissantes.

ShayHlyn.

Un commentaire sur “Mon shiba, ce drôle de chien

Ajouter un commentaire

  1. Juste le jour où, chaleur aidant, on vient de laver Jipsy !… Faudra que je lui lise ces aventures avant qu’elle s’endorme ce soir !🐶😜

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :