Le roi singe T02

Le voyage en Occident

 Auteur : Chaiko Tsai
Éditeur : Paquet
88 pages
Date de sortie :  10 juin 2020
Genre : légende, aventure, bouddhisme

« Le voyage en Occident » est clairement le passage dédié au roi singe le plus connu que ce soit au cinéma ou dans les mangas […] Autant dire que les quelques cases faisant la part belle aux décors laissent rêveur […] Les personnages sont quant à eux très expressif : c’est la légende traditionnelle qui est présentée, sans faillir.

Présentation de l’éditeur :

Sun Wukong, un singe habile et malin, naît un jour de pluie d’un rocher frappé par l’éclair. Il ne lui faut que peu de temps pour que ses qualités l’intronisent roi des singes. Sa recherche effrénée de l’immortalité et du pouvoir va le faire entrer en conflit avec les habitants du royaume céleste, qui voient d’un mauvais œil l’agitation de cette créature gouailleuse et sans-gêne…

Le roi singe_voyage en occident_paquet_Chaiko_scan

Mon avis :

« Le voyage en Occident » est clairement le passage dédié au roi singe le plus connu que ce soit au cinéma ou dans les mangas ; le plus culte étant bien entendu « Dragon Ball ».

Mais dans « Le roi singe » de Chaiko, c’est la légende traditionnelle qui est présentée, sans faillir. Le style graphique y étant pour beaucoup, dégageant un souffle asiatique typique, loin du manga mais plutôt des estampes et autres peintures anciennes. Autant dire que les quelques cases faisant la part belle aux décors laissent rêveur, avec les collines chinoises notamment, ou encore les fonds marins.

Les personnages sont quant à eux très expressif, avec la sagesse matinée de candeur du jeune moine cherchant l’éveil et l’espièglerie du roi singe, Sun Wukong qui ne rate aucune occasion de se faire remarquer et de protéger, à sa façon, l’homme de culte. Rapidement accompagnés de deux autres complices, qui ne manqueront pas de faire sourire les fins connaisseurs, tant de la légende originale que les fans d’Akira Toriyama si nous faisons le parallèle avec le dragon Sheron ou le pervers petit Oolong ; l’un devenant la monture de frère Xuanzang sous les traits d’un cheval boudeur, l’autre second protecteur de ce dernier après avoir été puni pour s’être montré tel un ogre en épousant la jeune et jolie fille d’un fermier.

Le roi singe_voyage en occident_paquet_Chaiko_scan1

C’est donc avec un certain intérêt que bon nombre de lecteurs pourront se plonger dans les aventures du roi singe et découvrir les origines de plusieurs ouvrages prenant les mêmes protagonistes pour de nouvelles aventures. Découvrant par là même que le chemin qui mène à l’éveil est long et pavé d’embûches, mais par chance toujours protégé par les dieux qui croient en ce petit moine prometteur, sage et audacieux assez pour oser entreprendre ce long voyage en Occident.

ShayHlyn.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :