Les vacances de Nor

Autrices : Maria & Ileana Surducan
Éditeur : 
Les aventuriers de l’étrange
96 Pages
Date de sortie :  le 26/06/2020
Genre : jeunesse, aventure, fantastique.

Les personnages sont attachants, leurs aventures dignes des plus belles épopées inventées par les enfants en bas âge qui croient aux fées et aux monstres dans les forêts et le dessin, bien que classique : il ne manquera pas de ravir les plus jeunes.

Présentation de l’éditeur :

Quel désastre ! Les grandes vacances sont arrivées et Norbert ne pourra pas rester tranquillement dans sa chambre. Direction un petit village oublié du monde empreint de mystère et de magie, là où vivent ses grands-parents. Renfrogné, le jeune garçon se fera pourtant très vite de nouveaux amis avec qui il vivra d’époustouflantes aventures car, au plus profond de la forêt, une créature aussi légendaire que terrifiante rôde…

Entre merveilleux, fous rires et amitié, vivez un formidable été !

Publié en novembre 2018, Les vacances de Nor est un des best-sellers de la bande dessinée en Roumanie. Album jeunesse pour tout public grâce à ses nombreux niveaux de lecture, cette histoire est une ôde au pouvoir de l’imaginaire. Norbert, le héros, est un jeune garçon comme tant d’autres qui, au fil de ses rencontres et de ses aventures, évoluera, s’ouvrira et portera un nouveau regard sur le monde qui l’entoure.

Comme toujours chez Maria Surducan, les questions sur l’héritage du passé, des traditions et des légendes populaires occupent la toile de fond. Les Vacances de Nor ne déroge pas à la règle, instaurant un peu plus une vraie cohérence dans le travail de l’auteure.

VacantaNor-FR-Aprilie.indd

Mon avis :

Chez les enfants, qu’ils soient héros de bande-dessinée ou non, il y a « deux écoles » : ceux qui veulent rester cloisonnés dans leur chambre pour jouer à des jeux vidéo quitte à s’en bousiller les yeux, soit les aventuriers qui n’ont peur de rien et savourent la vie au grand air. Norbert, Nor pour les intimes, fait partie de la première catégorie et c’est avec fracas qu’il tentera le tout pour le tout afin de rester chez lui plutôt que de partir dans un village lointain où vivent ses grands-parents fermiers.

Mais la couverture nous apprend directement que malgré ses bravades, Nor va s’épanouir au milieu des champs de chardons et de pâturages pour nuages. Car oui, cette BD lancée sous des airs de tranches de vie d’enfant moderne et accro aux jeux vidéo « abandonné » dans la cambrousse où il y a à peine le nécessaire vital à la vie moderne, s’avère emplie de mythes et légendes des pays de l’Est s’invitant à la fête… Le grand-père de Nor est un faiseur de nuages, élevant ces petites masses cotonneuses pour agrémenter le ciel, et dans ses granges, il y a même quelques arcs-en-ciel qui se reposent.

VacantaNor-FR-Aprilie.indd

Difficile de savoir s’il s’agit de l’imaginaire ou du réel pour cette famille, mais quoi qu’il en soit : il y a de quoi se prendre au jeu. Les personnages sont attachants, leurs aventures dignes des plus belles épopées inventées par les enfants en bas âge qui croient aux fées et aux monstres dans les forêts et le dessin, bien que classique : il ne manquera pas de ravir les plus jeunes et de faire briller un peu de malice chez les plus âgés qui se remémoreront sans doute leurs propres aventures chez papy et mamy, sans TV mais beaucoup d’espaces pour s’amuser.

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :