Propos rustiques

Scénario :  Noël Du Fail ; René Le Honzec
Dessin : René Le Honzec
Éditeur : Atlande
48 pages
Date de sortie :  février 2020
Genre : littérature, humour, adaptation


Grivoiserie, joie de vivre et impertinence, tels sont les maîtres mots du gentilhomme breton, adaptés par René Le Honzec.

 

Présentation de l’éditeur

À l’occasion du cinq-centième anniversaire de la naissance de Noël du Fail, les éditions Atlande publient une adaptation inédite en bande dessinée de son œuvre la plus fameuse, Propos rustiques, parue en 1547. Rendue accessible à tout un chacun, cette œuvre peint avec ironie des scènes villageoises typiques du monde rural de la Haute Bretagne du XVIe siècle. La bande dessinée invite à (re)découvrir celui que l’on surnomme le Rabelais breton, conteur hors pair et joyeux drille. Du Fail tire la « substantifique moelle » de ses contemporains… qui, ma foi, ne sont pas sans rappeler les nôtres!

propos-rustiques-et-autres-baliverneries_pl02

Mon avis

Voici un curieux album qui nous a été proposé par les Editions Atlande. Navigant entre histoire, littérature et humour, ces propos rustiques nous ramènent quelques siècles en arrière dans la grosse campagne bretonne. N’étant pas un littéraire né, j’avoue ne jamais avoir entendu parler de Noël du Fail. Qui est donc ce Noël ?

Surnommé le « Rabelais breton », il est une figure de la Renaissance en Bretagne. Magistrat ayant étudié à Paris et Bourges et voyagé en Italie, membre du présidial de Rennes puis du parlement de Bretagne, il a écrit un important traité de jurisprudence, mais surtout trois “œuvres facétieuses” qui en font l’un des conteurs majeurs du XVIe siècle : les Propos rustiques (1547), les Baliverneries ou contes nouveaux d’Eutrapel (1548) et les Contes et discours d’Eutrapel (1585).

propos-rustiques-et-autres-baliverneries_pl01

Véritable peintre littéraire de la vie dans les villages bretons au XVIe siècle, ses écrits se posent en témoignage littéraire unique et résolument modernes pour l’époque. Il décrit simplement la vie en mettant en scène des personnages authentiques tout en cultivant la facétie, la satire, et en défendant des idées neuves sur la cruauté envers les animaux, les femmes, la justice ou encore les dérives de l’Église.

Ces joyeux propos sont mis en scène par René Le Honzec, historien et dessinateur autodidacte, connu en BD pour la série Histoire de Bretagne. D’un trait classique vigoureux aux allures un peu vieillottes il met en scène ces grivoiseries et facéties d’une manière assez dynamique et chatoyante. La lecture devient toutefois vite pesante, la faute à des planches très chargées et peut-être trop chatoyantes, et à un texte écrit en vieux français. Cette caractéristique présentant un intérêt littéraire certain a du mal à passer en BD.

Il n’empêche, cette BD a le mérite de rendre un bel hommage à un auteur méconnu et devrait plaire aux « littéraires ».

Loubrun

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :