Meyer – Derniers pas dans la mafia

Scénario : Jonathan Lang
Dessins : Andrea Mutti
DL : 10/2019
Editeur : Les Humanoïdes Associés
ISBN : 978-2-7316-3952-0
NB pages : 120


« C’était Lucky Luciano. Il m’a tendu la main et m’a offert le salut. »

meyer_001Résumé éditeur :
Le vieux Meyer laisse croire qu’il perd la boule dans une maison de retraite. Ainsi, il peut tranquillement régler quelques affaires en cours. Mais quand un jeune aide-soignant se retrouve involontairement impliqué, les deux compères s’embarquent dans une aventure endiablée… dont aucun des deux ne connait la destination.

Interlude culture via un extrait Wikipédia :
Meyer Lansky est un mafieux américain, associé de la famille Luciano. Il est né à Grodno dans l’Empire russe – de nos jours Hrodna en Biélorussie – le 4 juillet 1902 et mort à Miami en Floride le 15 janvier 1983. Surnommé dans les médias « Mastermind of the Mob » (« le cerveau de la mafia »), il fut durant de nombreuses années le trésorier du Syndicat national du crime (d’où son autre surnom, « The Ganglang Finance Chairman »), faisant de lui un des plus riches et plus puissants chefs du crime organisé américain… Il meurt le 15 janvier 1983, à l’âge de 80 ans, sans jamais être allé en prison.

meyer_002Début de l’album en 1982. C’est tout de suite plus parlant. Malheureusement pour moi, je n’ai fait le rapprochement qu’en cherchant l’extrait de dialogue en vue de faire cette chronique. Je ne m’explique pas comment il est possible de ne faire aucune mention de l’inspiration de Jonathan Lang ni sur le site de l’éditeur ni dans un encart de présentation en début d’album ni aucune référence évidente au fil de la lecture. Alors, pour les lecteurs en manque de culture comme moi, on se retrouve avec un album qui ne tient pas debout, sorte de buddy movie rythmé, mais à l’intrigue confuse, des personnages nombreux et aux motivations obscures, des références au judaïsme et des termes en Yiddish.

En surcouche de ce constat, le dessin d’Andrea Mutti est banal. Sans style particulier, sans être vilain, sans être brillant. C’est « mouif ».

Un album tout à fait dispensable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Scénario Dessin ico_Album
coeur_deux_et_demi coeur_deux coeur_deux

JaXoM

2 commentaires sur “Meyer – Derniers pas dans la mafia

Ajouter un commentaire

  1. Je te trouve décidément plutôt sévère (encore) avec le dessin de Mutti qui est honorable (3/5) .
    Ce seraient plutôt les couleurs (pour faire genre comics ?) qui sont assez moches.😜

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :