Die ! Die ! Die ! Tome 01

D’après une histoire de Scott M.Gimple
Scénario : Robert Kirkman
Dessins : Chris Burnham
DL : 01/2020
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-413-02505-4
NB pages : 192

 


« Tu vas faire quoi avec ce couteau ? »

001_074DIEDIEDIE01.inddVersion originale (Die! Die! Die! #volume 1 : Collector’s Item / #1 – 8) publiée aux USA par Image Comics sous le label Skybound. L’habituelle galerie de couvertures de huit  pages en fin d’album.

Résumé éditeur :
Nous vivons dans un monde dangereux. Heureusement, il existe, au sein du gouvernement américain, un groupe au-dessus des lois qui missionne des assassins pour influencer les événements et rendre le monde plus vivable. Attention si vous faites quelque chose de mal ou simplement si vous êtes au mauvais endroit au mauvais moment, on pourrait bien décider de donner l’ordre de vous éliminer.

Attention spoilers dans la chronique !

001_074DIEDIEDIE01.inddOn arrête plus Robert Kirkman et ce, malgré la fin de ses séries emblématiques The Walking Dead et Invincible. Bien sûr, d’autres séries restent en cours comme Outcast et Oblivion Song mais cela ne l’empêche pas pour autant de nous pourvoir une série de plus avec ce premier tome de Die! Die! Die!  sur une idée originale de Scott M.Gimple (showrunner sur la série TV The Walking Dead S4-8).

Le pitch est digne d’un bon vieux nanar télévisuel que l’on a tant/trop regardé : quatre frères formés dès le plus jeune âge par leur père tueur à gages sont devenus de parfaits tueurs, des machines à tuer. Comme on peut évidemment s’y attendre l’un est trop gentil, l’autre a vue trop d’horreurs et s’est retiré du circuit, un troisième bosse pour un gouvernement et œuvre pour le bien commun,  le dernier eh bien… il a mal tourné. 001_074DIEDIEDIE01.inddLe point de départ de la série étant que l’un d’entre eux disparaît. Parce que bon, quitte à y aller autant ne pas faire les choses à moitié me direz-vous.

La série va lorgner sur le n’importe quoi et l’action débridée  de succès tels que The Boys ou Kick Ass, mais sans la maîtrise d’un Garth Ennis ou d’un Mark Millar. C’est plein de clichés et cela ne vole pas haut, mais cela reste sympa.

Visuellement j’ai trouvé le travail de Chris Burnham assez quelconque, limite bâclé. Il aura au moins eu le mérite d’avoir intégré diverses scènes sanglantes à souhait. (On se raccroche à ce qu’on peut)

Un premier tome introductif qui ne révolutionnera pas le genre, mais qui se laisse lire, sans plus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Scénario Dessin ico_Album
coeur_trois coeur_un_et_demi coeur_deux_et_demi

JaXoM

2 commentaires sur “Die ! Die ! Die ! Tome 01

Ajouter un commentaire

    1. Je me suis fait la même réflexion en voyant la note dessin, habitué à la générosité de certain(e)s !… pour une fois qu’un chroniqueur est sévère.😜

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :