Le 3e gédéon (final)

Auteur :  Taro Nogizaka
Éditeur :  Glénat
208 pages
Date de sortie : 02/05/2019
Genre : seinen, histoire, action.

Une succession de pages où les ressentiments transfigurent chaque personnage, leur moi profond, obscur et démoniaque rejaillissant sur leur visage comme des difformités, ce qui rend le dessin hideux mais à la fois magistralement représentatif.

Présentation de l’éditeur :

France, dans les derniers jours de l’Ancien Régime.
Gédéon, brisé par la révélation que son père ne l’aimait pas, prend ses distances avec Georges comme avec le roi Louis XVI.

Et même si Georges a cessé ses agissements, les flammes qu’il a attisées ne s’éteignent pas. Gédéon, Georges, Solange, Louis XVI, Marie-Antoinette, Robespierre, Saint-Just… Les acteurs de la révolution vont à la rencontre de leur destin dans ce final bouleversant.

le_troisieme_gedeon_chez_glenat_en_mars_6549

Mon avis :

Quel revirement de situation ! Même si l’histoire reste fidèle à ce qu’elle fut grâce à la supervision historique de Satoshi Yamanaka, le personnage de Gédéon vit et réagit au gré des envies de Taro Nogizaka, dans une logique presque implacable et cruelle.

Après avoir sombré dans l’alcool suite aux aveux de son père dans le précédent tome, sa tristesse s’est changée en haine. Une colère irrépressible pour la monarchie et ce roi qui fut si longtemps son ami.

Une succession de pages où les ressentiments transfigurent chaque personnage, leur moi profond, obscur et démoniaque rejaillissant sur leur visage comme des difformités, ce qui rend le dessin hideux mais à la fois magistralement représentatif.

9782344034699_pg

L’Histoire de France s’apprête à prendre un grand tournant avec la condamnation du roi. Bien que n’importe quel féru du genre sache déjà ce qui attend Louis XVI, c’est enivrant d’imaginer comment son sort fut scellé. Un procès de mascarade et pourtant de grands débats pour savoir s’il doit vivre ou mourir. D’autant plus tragique quand on voit Gédéon, parmi les accusateurs, hurler que le Capet doit mourir.

Outre une épopée historique, le 3e Gédéon nous aura également offert une introspection humaine au cœur de la tourmente de la révolution. Un manga à avoir et relire dans sa bibliothèque, à n’en pas douter.

ShayHlyn.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :