Texaco – Et pourtant nous vaincrons

Scénario : Sophie Tardy-Joubert / Pablo Fajardo
Dessin : Damien Roudeau
Éditeur : Les Arènes BD
Date de sortie : 27 mars 2019
136 pages
Genre : Roman graphique, Documentaire

il faut également rendre hommage au courage, à la patience et à la détermination de ces populations qui luttent pour que justice leur soit rendue… à défaut d’un environnement sain…

Présentation de l’éditeur

Pendant vingt ans, la compagnie Texaco a exploité l’or noir en Amazonie équatorienne. En 1993, le pétrolier américain a quitté le pays en laissant derrière lui l’une des pires catastrophes écologiques et humaines au monde.

Emmenés par l’avocat Pablo Fajardo, 30 000 habitants se battent en justice depuis vingt-cinq ans pour obtenir réparation.

Leur combat, réplique de David contre Goliath, est l’un des plus méconnus et des plus importants de notre époque.

910qmJ7NuBL

Mon avis

Je crois qu’il est important de rendre hommage aux auteurs de cet ouvrage. En effet, relater en bande dessinée, d’une manière à la fois aussi précise et sérieuse, l’histoire d’un scandale aussi… SCANDALEUX, relève clairement de l’intérêt public et devrait même, à mon humble avis, être remboursé par le ministère de l’environnement !

Car oui, il est vital que le plus grand nombre soit au courant du genre de comportement longtemps (et toujours) adopté par les plus grandes entreprises du pétrole (ou autres… l’ignominie économique et industrielle n’est pas sectaire…) vis à vis de la nature et des populations locales des pays où elles exploitent leurs matières premières.

A1LsC1BDTcL

Bien sûr, il faut également rendre hommage au courage, à la patience et à la détermination de ces populations qui luttent pour que justice leur soit rendue… à défaut d’un environnement sain…

5ca769e15f332

Concernant les qualités de la BD elle-même, je trouve que ça se lit bien. On comprend facilement les enjeux et les auteurs ont le bon goût de ne pas nous noyer sous des tonnes d’informations. On peut donc facilement s’attacher aux personnages et à leurs luttes. Le dessin, quant à lui, est très coloré et rappelle, par cet aspect notamment, les traditions picturales locales.

En bref, une lecture militante très appréciable.

roudeauTexaco-2

Odradek

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :