Intelligences artificielles – Miroirs de nos vies

Scénario : Fibretigre et Arnold Zéphir
Dessin : Héloïse Chochois
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 06 mars 2019
192 pages
Genre : Roman graphique, Science-fiction

Car les intelligences artificielles, ce ne sont pas uniquement des Bots conversationnels un peu gadget du type Siri (Apple) ou Alexa (Amazon), mais ce sont aussi, et surtout, les algorithmes qui façonnent de plus en plus nos vies, nos rapports aux autres et à la société en général.

Présentation de l’éditeur

Elles trient les photos de votre iPhone, optimisent les placements des vélibs, détectent des terroristes : ce sont les intelligences artificielles. Un récit passionnant sur les réalités et les illusions de la conscience.

BKmxpNA4ij5OT2rJXQoIPgU08Xs

Dans un futur très proche se tient un show télévisé d’improvisation poétique. Un des concurrents fait sensation : c’est Yurie, une intelligence artificielle. Ses deux programmeurs reviennent sur l’histoire et les balbutiements de leur création, questionnent nos fantasmes et nos craintes, démêlent les idées approximatives pour mieux comprendre les enjeux de cette technologie qui nous fascine tant.

Mon avis

Alors d’accord, je dois bien admettre que le but de cette bande dessinée est on ne peut plus louable : vulgariser sur le sujet des intelligences artificielles. Il est vrai, également, que les auteurs maîtrisent carrément leur sujet, notamment le côté technique (on y reviendra), mais cela ne suffit pas, et, au final, le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances.

IMG_20190410_165140

D’abord, il y a le dessin. Cela semblent une règle établie, une espèce d’axiome : dès qu’on fait de la vulgarisation scientifique, on commence par le faire sur un blog. Et puis, comme on rencontre un petit succès, on finit par se faire éditer. Malheureusement, les gens qui font ça, ne sont généralement pas de grands dessinateurs. Au final, on se retrouve presque systématiquement avec entre les mains des livres au dessin pour le moins très basique. Je ne dis pas que c’est forcément toujours négatif, mais je pense que, derrière, au niveau du scénario, il faut vraiment assurer grave.

intelligencesArtificielles-3

Or, ici, au niveau scénario, ce n’est pas qu’il soit spécialement mauvais, mais j’ai comme l’impression qu’il passe en partie à côté du sujet. En effet, Fibretigre et Arnold Zéphir passent une bonne partie de la BD à nous expliquer de manière très technique comment fonctionne une intelligence artificielle et, surtout, comment elle apprend petit à petit à développer une forme d’autonomie en se basant sur des concepts mathématiques. Pourtant, je pense que ce qui intéresse les lecteurs (en tout cas, c’est mon cas) ce sont bien plus les implications éthiques et pratiques, ou encore la puissance à venir de ces nouvelles technologies que le pourquoi du comment elles fonctionnent, surtout quand c’est compliqué et pas forcément accessible à tout le monde.

IMG_20190410_164811

Alors, oui, les auteurs n’oublient pas de parler de ces aspects-là, notamment le côté éthique, mais, outre qu’ils n’en parlent pas assez à mon sens, ils ne les abordent pas tous. Par exemple, ils éludent le sujet du Big Data, cet amas infini de données dont se nourrissent, entre autres, les compagnies publicitaires, les grandes enseignes de commerce, ou encore les compagnies d’assurance qui l’utilisent afin de minimiser le risque au moment d’assurer un nouveau client, et ce, bien sûr, au détriment de ce dernier… Car les intelligences artificielles, ce ne sont pas uniquement des Bots conversationnels un peu gadget du type Siri (Apple) ou Alexa (Amazon), mais ce sont aussi, et surtout, les algorithmes qui façonnent de plus en plus nos vies, nos rapports aux autres et à la société en général.

IMG_20190410_165026

C’est donc surtout cette focalisation par les auteurs sur un seul type d’I.A., celui qu’ils maîtrisent, qui m’a gêné dans cette BD par ailleurs remarquablement documentée. Et puis, une dernière chose, comme j’aime bien chipoter, les bonus (on scanne certaines pages avec son smartphone et l’appli Delcourt/Soleil+ et l’on obtient des documents en réalité virtuelle, c’est génial !!!) sont malheureusement trop souvent en anglais. Personnellement, je n’ai pas trop de problèmes avec la langue des Beatles, mais, sur le principe, je trouve ça un peu excluant pour les non-anglophones. Accessoirement, les bonus sont également et quasi-systématiquement très très (trop) techniques…

IMG_20190410_164934

En gros, un RDV manqué…

 

Odradek

5 commentaires sur “Intelligences artificielles – Miroirs de nos vies

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai bien sûr pas lu ce type de BD qui ne m’intéresse pas trop (je lis essentiellement pour me divertir), mais je suis entièrement d’accord avec ton analyse en général sur l’IA et l’espionnage dont nous sommes victimes.
    J’ai pas mal fréquenté des informaticiens dans ma vie professionnelle et je dois reconnaitre qu’ils étaient souvent à côté de leurs pompes quant à nos attentes ! Bref, je ne les apprécie pas trop et je peste tous les jours contre eux qui transforment mes besoins basiques en usine à gaz incompréhensible.
    Comme disait le regretté Coluche  » « ils voudraient qu’on soit intelligent et ils nous prennent pour des cons… Mais comment on ferait alors ? » 🤣
    Tout est dit ! 👍
    … et puis c’est vrai que le dessin n’est pas très engageant ! 🤔

    Aimé par 1 personne

  2. le côté éthique et sociétal n’est effectivement pas assez creusé. pour la partie technique c’est très intéressant mais un peu trop complexe. On n’est pas vraiment dans le registre de la vulgarisation je trouve.
    en tout cas, cette omniprésence des IA a un côté flippant, et je ne crois pas trop que ça soit d’un si grand bénéfice pour l’humanité.
    mêmes notes.

    Aimé par 1 personne

    1. 01010100 01110101 00100000 01100001 01110011 00100000 11101001 01100011 01110010 01101001 01110100 00100000 01101110 01011100 00100111 01101001 01101101 01110000 01101111 01110010 01110100 01100101 00100000 01110001 01110101 01101111 01101001 00100000 01010100 01101000 01101001 01100101 01110010 01110010 01111001 00100000 00111010 00101101 00101001

      J'aime

      1. 01000011 01011100 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01100001 01110101 01110011 01110011 01101001 00100000 01100011 01100101 00100000 01110001 01110101 01011100 00100111 01101001 01101100 00100000 01101101 01100101 00100000 01110011 01100101 01101101 01100010 01101100 01100001 01101001 01110100 00100000 00100001 😜

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :