En bref : Les chroniques de CORUM – tome 1 – le chevalier des épées

Scénario : Mike Baron
Dessin : Mike Mignola
Éditeur : DELCOURT
104 pages
Date de sortie :  23 janvier 2019
Genre : Heroic-fantasy


Vos esprits se souviendront de moi quand ils se mélangeront aux démons Shefanhows dans la fosse du chien!

Présentation de l’éditeur

Le Prince Corum Jhaelen Irsei, surnommé « le Prince à la robe écarlate », nous entraîne dans un voyage épique et fantastique à travers les quinze plans d’existence de la Terre, au cœur même du temps. Héros malgré lui, il est l’une des nombreuses incarnations du  « Champion Éternel » et doit affronter les terribles Dieux du Chaos afin de sauver le monde, mais aussi la femme qu’il aime.

PlancheA_358415

Mon avis

Si vous êtes passionnés de récits magiques ou règnent les sorciers, les monstres et les héros solitaires combattant le mal, armés d’une épée et de beaucoup de courage, ce bouquin est pour vous!

Tiré d’un roman de Michael Moorcock, digne successeur de Edgar Rice Burroughs (Tarzan) et Robert Ervin Howard (Conan le barbare), auteur anglais spécialiste du genre, cette aventure décrit l’éternel combat du héros solitaire contre le mal absolu (ici des hordes « humaines » ayant décimé les anciennes races d’êtres semi-divins vivant sur terre) et l’amour qu’il porte à sa dulcinée. Sauf que le héros n’est pas si pur que cela et la dulcinée pas très ingénue… Un scénario très bien adapté par Mike Baron et une illustration admirable pour un jeune Mike Mignola (ce récit date quand même de 1986 aux U.S.A). L’édition française peut-être qualifiée de « luxe » tant les pages sont belles à lire, les dessin et couleurs imprimés sur papier épais aux grains mats nous changent des teints criards et brillants habituels dans les comics.

DZtqBHoVwAAslnw
Art by Dan Panosian

Comme d’habitue aussi, en fin d’album vous trouverez un court texte  d’Alex Racunica sur Michael Moorcock, les couvertures originales du comic et une superbe illustration de Dan Panosian.

JR

 

 

 

6 commentaires sur “En bref : Les chroniques de CORUM – tome 1 – le chevalier des épées

Ajouter un commentaire

  1. Ta chronique commençant par…
    « Si vous êtes passionnés de récits magiques ou règnent les sorciers, les monstres et les héros solitaires combattant le mal, armés d’une épée et de beaucoup de courage, ce bouquin est pour vous ! »
    … tu ne seras pas étonné que je réponde que cette histoire ne soit pas pour moi, bien que j’apprécie Mignola qui est l’idole de mon fils Loran ! 😜

    edit : Tiens, je viens de me rendre compte que Thorgal est une série qui répond à la définition et dont j’adorais les premiers tomes !… va comprendre Charles ?…😅

    J'aime

    1. Ben, si j’ai commencé mon texte ainsi c’est pour que ceux qui n’aiment pas ce genre de récits passent leur chemin, Charles!

      J'aime

      1. Charles est correcteur de ce blog et se doit donc de lire les chroniques… même s’il n’aime pas le genre ! 😜

        J'aime

      2. Sans prétention, tu n’as pas besoin de me corriger, par contre je vois passer des fautes chez d’autres, Charles! (réponse amicale bien sur)

        J'aime

      3. Sans prétention, il m’arrive de te corriger. A commencer par cette manie US de ne pas mettre d’espace devant un « ! » ! 🤔
        Il peut cependant m’arriver de ne pas tout voir mais je fais mon possible.

        J'aime

  2. ce qui est dommage c’est que nos commentaires n’apportent rien, ni à cette chronique ni aux lecteurs….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :