Les brûlures

Scénario : Zidrou
Dessin : Laurent Bonneau
Éditeur : Grand Angle
Date de sortie : 06 mars 2019
120 pages
Genre : Roman graphique

…je pense qu’on peut affirmer que l’on nous l’a un peu survendue

Présentation de l’éditeur

Dans les rues d’une petite station balnéaire, les putes tombent comme des mouches. Un premier cadavre, atrocement mutilé, est découvert, puis un second, brûlé au chlore. La série, pourtant, ne fait que commencer.

IMG_20190409_0002

Mon avis

Bon, je ne vais pas laisser planer le suspense plus longtemps : je n’ai pas vraiment aimé cette BD. Et ce n’est pas le résumé faussement accrocheur de l’éditeur qui va me réconcilier avec. Parce que, quand au bout de deux victimes on écrit : « La série, pourtant, ne fait que commencer. » et que, derrière il n’y aura en tout et pour tout qu’une seule autre victime, je pense qu’on peut affirmer que l’on nous l’a un peu survendue, non ?

2640_P13

Après, ce n’est pas parce que je n’y ai pas trouvé mon compte que ce sera votre cas… C’est juste que, pour moi, entre un scénario un peu léger, une narration parfois confuse et un dessin certes très travaillé (les visages, les couleurs et la matière) mais souvent un peu trop abstrait, je suis un peu perdu. Les plus littéraires (j’allais dire « snobs », mais bon, je suis un peu mauvais esprit…) d’entre vous apprécieront peut-être la démarche de Zidrou et Laurent Bonneau… Peut-être…

2640_P11

Quand je parle de narration confuse, il faut savoir que les auteurs mélangent un peu les époques (sans vraiment nous le dire ; on le devine et ça se confirme sur la fin) et les situations. Tantôt on est au cœur d’une enquête qui se déroule bien trop vite (à mon goût), tantôt on est avec Nutella et sa sirène brûlée. Alors, d’accord, il y a un peu d’humour pour relever tout ça, notamment dans la relation entre Nutella et Light, mais l’ambiance est malgré tout très lourde et le dessin très sombre. Par ailleurs, le tout se lit très (trop) rapidement car il y a peu de dialogues et beaucoup de contemplation.

2640_P17

Bref, malgré un travail et une implication évidente des auteurs, ce roman graphique ne m’a pas convaincu.

PS : pour ceux qui l’auront lu, on est d’accord, Nutella, c’est Roschdy Zem en black chauve ? non ?

IMG_20190409_0001

Odradek

 

3 commentaires sur “Les brûlures

Ajouter un commentaire

  1. Je te rassure Lionel, je ne suis pas snob car j’écrivais sur le forum à la mi-mars…
    « je suis un fan de Zidrou mais je trouve que certaines productions récentes ne sont pas à la hauteur (Obsolescence…) de son talent. J’ai été très déçu par ce polar au scénario très brouillon avec des dessins torturés et très inégaux de Bonneau que j’ai eu du mal à décrypter.
    Bref, je n’ai pas compris grand chose… vite lu et oublié ! (1/5) »
    Je partage donc ton avis (en plus sévère)… même si je n’avais pas reconnu l’acteur que tu cites ! 😏
    Depuis, j’ai lu le dernier Zidrou qui sort bientôt qui est un excellent thriller « Les Mentors »
    https://www.angle.fr/bd-mentors-les-tome-1-9782818967942.html

    Aimé par 1 personne

    1. Ben, oui, c’est un peu mon propos ici… Mais bon, moi je n’ai pas eu le loisir de l’oublier « aussi vite » car je devais réfléchir dessus pour pouvoir rédiger ma chronique… 😦

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :