Les fantômes de Neptune Tome 3

Auteure : Valp
Éditeur : Delcourt
Sortie : 09 janvier 2019
Genre : steam-punk

« Ce qui m’a frappé (pas l’ectoplasme), c’est que les seconds rôles comme la Lorelei Hoffmann ou le robot Montagne volent littéralement la vedette à la pseudo héroïne (une astronaute d’eau douce).  Le seul reproche que j’ai à dire car je ne veux pas passer pour un bougre de faux-jeton à la sauce tartare, c’est la psychologie parfois trop basique des personnages. On a les gentils d’un côté et les méchants de l’autre. J’aurais aimé un peu plus de subtilité. 

Allez, si vous aimez ce genre d’univers, cette série grand public ne demande qu’à remplir votre bibliothèque.

Bon tchouck-tchouck-nougat à tous. » Citation de maître Samba dans ses grands moments

Présentation de l’éditeur :

Il est temps pour la jeune Meena de sortir de son statut de simple pion dans une guerre qui la dépasse, pour enfin embrasser celui de pièce maîtresse dans l’histoire unissant Neptune et la Terre.

Dans les coursives du Rorqual qui parcourt l’espace infini, Meena reste inconsolable depuis la mort de Marie Curie. Elle se sent responsable. Mais lorsqu’elle découvre que Viktor lui a probablement menti, que la savante est certainement encore en vie et, qui plus est, que Lorelei est aussi à bord, son sang ne fait qu’un tour !

fantomesDeNeptuneT3-3

Mon avis :

Quand il faut passer après la chronique du tome 2 du grand maître de ces lieux, faut « s’accrocher au bastingage » comme il a si bien dit en 2017. Sauf qu’à l’époque, il n’avait pas encore de fan du style steam-punk, à savoir : moi, dans l’équipe. C’est donc forte de cet intérêt que je peux prendre la relève et éviter toutes les allusions au capitaine Hadock pour reprendre le fil de cette aventure pas piquée des vers et qui tient la route (spatiale).

Meena (étrangement, je sens que ce prénom fait référence à quelqu’un de célèbre, mais je sèche) se retrouve à bord du Rorqual, un navire spatial digne des inventions de Jules Verne, mêlant équipage prussien et technologie mythologique avec la Méduse comme système de bord et même le cyclope comme contremaître à l’intelligence artificielle.

Convaincue du bien fondé des paroles de Viktor, elle le suit vers Neptune sans se poser trop de questions alors que le majordome Montague et Marie Curie – oui, oui : la scientifique de l’époque des lumières – tentent de la persuader du contraire en voulant reprendre les commandes du vaisseau en route vers des terres hostiles.

fantomesDeNeptuneT3-4

Un savant mélange de contexte historique (nous retrouvons Marie Curie, l’impératrice Sissi d’Autriche, le Kaiser, …), d’inventivité à la Jules Verne et de la science-fiction pour parfaire le style Steam-Punk. Reste néanmoins le caractère un peu « mou du g’nou » de notre héroïne qui ne semble pas prendre la mesure de sa situation.

Heureusement que le graphisme rattrape la donne et que l’intrigue, accompagnée de tous ces personnages imaginaires ou bien réels de cette aventure, pallie ce manque de personnalité de Meena qui, toutefois, n’est encore qu’une adolescente qui découvre que son passé est jonché de mystères les plus abracadabrantesques qui soient.

Autant dire que je suis venue, j’ai vu et les fantômes de Neptune m’ont vaincue !

J’adhère et j’attends donc le tome 4 avec impatience.

ShayHlyn.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :