Blame Deluxe T1

Auteur :Tsutomu Nihei
Editeur :Glénat
Genre : Science-fiction
402 pages
Sortie : le 7 novembre 2018

Cette édition Deluxe prévue en 6 tomes est un véritable régal pour tout amateur de science-fiction apocalyptique.

Avis de l’éditeur :

Peut-être sur Terre… Peut-être dans le futur… Killee est un voyageur taciturne qui erre dans une gigantesque cité labyrinthique, s’étendant sur des milliers de niveaux. Armé d’un revolver émetteur de gravitons et accompagné de la scientifique Shibo, il est en quête de « gènes d’accès réseau », un génome qui aurait échappé à la contamination globale et qui permettrait de se connecter au système d’exploitation du monde.

Mon avis :  Véritable phénomène d’anticipation, (re)vivez l’expérience Blame !

Voici l’une des références en matière de science-fiction, provenant du pays du soleil levant. A l’instar d’Akira, du grandiose Katsuhiro Otomo, Blame n’est pas en reste avec son graphisme à couper le souffle.

verso_350494

Cette série se visionne tel un film. Bienvenue dans un univers métallique, où des tonnes d’ascenseurs relient des milliers d’étages, revêtus de pierre et de fonte. Nous suivons le héros, du nom de Killee, déambulant par delà des cloisons métalliques, à perte de vue… Sur son chemin il croisera Asako & Yone, les premiers surpris de voir quelqu’un provenant de 5000 niveaux inférieurs.

Blame est un concentré d’action percutante, assaisonné d’une violence certaine. Les flaques de sang se répandent sur les murs, éclatant de beauté, proches de mosaïques contemporaines.

Le trait de Tsutomu Nihei est affûté d’une précision remarquable. Un trait-ultra fin pour ses protagonistes en comparaison aux mondes des machines, bien plus sombres, à l’encrage bien plus épais. Un mélange subtil qu’il maîtrise à la perfection, créant du coup un véritable ovni visuel. Une association glaciale et silencieuse.

Et que dire de cette sensation omniprésente de vide aux alentours, un puits abyssal sans fond. Quel travail gigantesque, des angles de vues surprenants, un monde où la machine est véritable maître. Et pourtant, de nombreuses planches apparaissent sans la moindre bulle, mais qu’importe, la qualité graphique parle pour elle-même.

planchea_350494

Dans ce dédale de couloirs métalliques, Killee recherche des gènes provenant avant la période de mutation. Il devra parcourir de nombreux étages, escalader des monte-charges, bondir sans cesse et éviter les ennemis. Car l’adversaire est à l’affût.

La source de ce malaise : Une machine de construction des temps anciens réactivée par l’agence gouvernementale, qui prend peu à peu d’assaut chaque recoin, afin d’établir sa toute puissance, sans tenir compte bien entendu des humains luttant pour leur survie.

Muni d’une arme ultra sophistiquée – un puissant émetteur de gravitons – capable de tout transpercer Killee sera peut-être le sauveur d’un monde en perdition…

Cette édition Deluxe prévue en 6 tomes est un véritable régal pour tout amateur de science-fiction apocalyptique.

Coq de Combat

Un commentaire sur “Blame Deluxe T1

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :