Les seigneurs de la terre – tome 4 – au nom du vivant !

Scénario : Fabien Rodhain
Dessin : Luca Malisan
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie :  août 2018
Genre : saga familiale, histoire, agriculture

 


« Vous êtes incapable de saboter ces conneries de manifestations, malgré les informations de nos infiltrés ! »

les seigneurs de la terre t4_pl

Présentation de l’éditeur

Changer de vie pour changer le monde

2006. Installé en Inde, Florian crée un blog dans lequel il rend compte de la situation agricole du pays et des alternatives dont pourrait s’inspirer l’Europe. Il découvre la réactivité saisissante d’internet, un nouveau mode de communication qui lui permet de propager la bonne parole rapidement. Et les premiers échos sont plutôt favorables ! Mais par ses prises de position, Florian se met aussi à dos les multinationales qu’il critique et leurs alliés. Très vite, il est rattrapé par la réalité économique… et envoyé en prison à l’issue d’une manifestation !

les seigneurs de la terre t4_e03

 

Mon avis

Suite de cette passionnante saga familiale, agricole et écologique proposée par Fabien Rodhain. Toujours en Inde depuis le tome précédent, l’auteur engagé nous présente ici, dans un équilibre parfait, une intrigue familiale qui frôle le thriller tout en mettant en avant les problématiques environnementales liées à l’agriculture dans le monde. Après avoir exposé dans le tome 3 l’appropriation du vivant par les multinationales et le problème des OGM, il présente ici une autre agriculture, qui pourrait être – selon certains spécialistes – celle dont l’humanité à besoin pour se nourrir : l’agriculture vivrière. En opposition à l’agriculture productiviste, l’agriculture vivrière se tourne vers l’autoconsommation et l’économie de subsistance. Alors que la multinationale Misaint l’a dans dans le collimateur, Florian se lance dans cette expérience sur une petite exploitation en Inde, ruinée auparavant par Misaint.

L’intérêt ici n’est pas de connaitre le résultat de l’expérience (d’ailleurs ce système repose tellement sur le bon sens que ça ne peut que marcher), mais de savoir que cela existe réellement et vaut le coup d’être mis en œuvre malgré les intimidations et pressions des grands groupes et lobbys soumis au productivisme. La loi du bon sens contre la loi de la rentabilité. Les deux camps s’opposent, s’affrontent, collaborent, se trahissent, comme dans un véritable thriller.

les seigneurs de la terre t4_e02

En support à cet exposé regorgeant d’informations et très documenté, une histoire familiale avec son lot de secrets et de non-dits. Et là, Fabien Rodhain s’en donne à coeur-joie en ayant concocté une intrigue familiale bien complexe où les surprises ne manquent pas et sont de taille ! Le gars Florian n’est pas au bout de ses surprises et va avoir de sacrées révélations sur son histoire familiale, jusqu’à la dernière page qui nous laisse sur un bon cliffhanger qui laisse augurer d’une suite à nouveau passionnante.

Illustrée d’un trait classique très efficace, cette série offre une petite séance de militantisme divertissant, instructif, didactique et surtout sans sermon. Ça fait du bien !

Loubrun

 

 

Un commentaire sur “Les seigneurs de la terre – tome 4 – au nom du vivant !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :