Green Valley

Scénario : Max Landis
Dessin : Giuseppe Camuncoli

Éditeur : Delcourt
215 pages
Date de sortie :  5 septembre 2018
Genre : Fantasy et S.F


Tu oses défier un horde barbare?

je vais te tuer sur place.

GreenValley01_p1

Présentation de l’éditeur:

Les Chevaliers de Kelodia sont les plus grands et les plus valeureux de leur contrée. Mais avant ce jour, ils n’ont jamais eu à faire face au pouvoir qui réside au cœur de la Vallée d’Émeraude. Ils vont devoir reprendre du service et s’embarquer pour une aventure sans pareille : mettre fin aux agissements d’un sorcier malfaisant et anéantir ses dragons. Mais un instant… En réalité, les sorciers et les dragons, nous sommes bien d’accord que cela n’existe pas, n’est-ce pas ?…

001

Mon avis:

Cela commence par une défaite… Les quatre chevaliers sont vaincus par une horde barbare et leur seigneur mis à mort avec tout son peuple. Quelques temps plus tard, vivant cachés, ces preux chevaliers sont demandés par un adolescent qui les prie de venir délivrer son village des agissements d’un vil sorcier. Et là nous sommes en plein « 7 samouraïs » (ou « 7 mercenaires » suivant votre âge). Les chevaliers vont essayer de combattre le puissant sorcier qui se sert d’une « tablette » magique pour créer ses sorts! une « tablette »? oui vous avez bien lu. Mais qui est donc ce sorcier et, surtout, d’où vient-il ?

greenvalley_06_02_col

Une histoire bien prenante, mêlant heroic fantasy, science-fiction, amour, noblesse et dragons, écrite de main de maître par Max Landis (fils du réalisateur John, auteur des Blues Brothers) et bien dessinée par Giuseppe Camuncoli (bien connu des fans pour ses participations aux séries Spider-Man, Star Wars et autres Superman). Les personnages des chevaliers sont bien décrits, Bertwald qui ne cesse de pleurer son amour perdu, Ralphus qui doit remonter le moral du premier constamment, Indrid, bel homme à femmes trop sûr de lui et Gulliver, pourfendeur imaginaire de dragons. L’album contient un récit complet, ce qui est rare, et ne nécessite pas d’avoir à acheter des suites. Un beau livre qui fera honneur à votre collection comme il le fait déjà à la mienne.

JR

Contient Green Valley (Image comics 2016) #1-9. En fin de recueil, deux lettres des auteurs et un carnet de croquis de 2 pages.

 

 

 

 

Un commentaire sur “Green Valley

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :