Apocalyptigirl

Auteur : Andrew MacLean
Editeur : Casterman
96 pages
Genre : Science-Fiction
Sortie le 29 août 2018

Attention ! Pépite extra-terrestre en vue ! Ce titre a le mérite d’exister, mais à quel public est-il destiné ? Mystère total.


Avis de l’éditeur :

Aria est sur cette planète depuis longtemps, trop longtemps. Seule, au milieu des épaves de robots géants, des ruines urbaines et des tribus sauvages qui s’entredéchirent. Seule dans sa mission qui n’en finit plus. Heureusement que son chat est là pour lui tenir compagnie. Explosions, fusillades, grosse moto et instants tendresse.

9782203158474_2

Mon avis :

« Aria », la seule terrienne vit sur une planète désertique avec son chat « Réglisse ». A mi-chemin du récit, le lecteur découvre avec stupéfaction que la planète Paradisio de son nom fût gérée et condamnée durant l’ère du peuple Un, qui découvrit une énergie sans limite : le photon magistral.

Un concentré miraculeux servant à transformer toute planète en un Eden paradisiaque.

Mais l’avarice des Uns provoqua un séisme : Tout fût détruit, rayé, y compris le photon magistral. Finalement, les guerre incessantes entre Uns et rebelles provoqua de manière involontaire l’extinction de la quasi totalité de toute chose vivante sur la planète.

Au milieu des cadavres et des survivants de ces espèces belliqueuses, se trouve Aria qui espère quitter ces lieux…

9782203158474_3

Attention ! Pépite extra-terrestre en vue ! Ce titre a le mérite d’exister, mais à quel public est-il destiné ? Mystère total.

Il ne vous faudra pas plus que 10 minutes montre en main pour lire ces 96 pages. La moitié d’entre-elles sont vides de bulles, ça facilite la tâche… Qui plus est, vu la piètre qualité graphique, on ne s’attarde pas longuement sur les planches. Pour celles et ceux qui n’ont jamais lus de BD (Comics dans ce cas présent), quoi qu’ils lisent par la suite, ils ne pourront que monter crescendo : un trait plat accompagné d’une trame qui ne tient que sur un fil invisible…

Félicitons tout de même l’auteur, Andrew MacLean, cela ne doit pas être chose aisée de concocter un univers aussi vide de sens. Néanmoins, voici un titre qui pourrait être convoité, faisant offre de rareté d’ici quelques années parmi les collectionneurs.

Soulignons toutefois que la même collection propose des titres d’un autre acabit tels que Magnus et Au temps des reptiles.

 

Coq de Combat

Un commentaire sur “Apocalyptigirl

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :