Ghost Money – Intégrale

Scénario : Thierry Smolderen
Dessin : Dominique Bertail
Éditeur : Dargaud
318 pages
Date de sortie :  mai 2018
Genre : thriller

 


« – Et il fait quoi au juste le mec que vous cherchez ?
– Il gère le trésor d’Al-Qaïda. »

ghost money INT_pl

Présentation de l’éditeur

Manipulation ? Surveillance ? Renseignement ? L’équipe de contractors réunie par Kendricks, vétéran de la guerre contre le terrorisme des années 2000, bénéficie du soutien inconditionnel de la toute nouvelle administration néo-conservatrice américaine. L’enjeu ? Un secret qui pourrait faire vaciller toutes nos certitudes. Leur cible ? Une jeune milliardaire qui saute par dessus les fuseaux horaires avec une facilité déconcertante et fréquente les milieux d’affaires les plus fermés. A la pointe de la technologie des années 2020, le plan mis en œuvre par Kendricks et ses hommes permettra-t-il de percer cette aura de mystère ? Ils ne le savent pas encore, mais la Dame de Dubaï a largement les moyens de se défendre. Sinon de contre-attaquer.

Mon avis

Ghost Money, ou quand la politique-fiction rejoint (presque) la réalité. Je mets le presque entre parenthèses parce que à part quelques détails technologiques le scénario de Thierry Smolderen est très solidement ancré dans la réalité géopolitique de ces 20 dernières années.

Sur fond d’une improbable amitié naissante et grandissante entre Lindsey, une jeune femme ordinaire, et Chamza, une jeune milliardaire, nous sommes entrainés dans la plus formidable et dangereuse chasse au trésor que le monde ait connu. En effet, les américains recherchent les milliards de dollars générés par la bourse juste avant et après les attentats du 11 septembre. Les yeux des services secrets américains sont braqués sur la belle Chamza qui fréquente le « banquier d’Al-Qaïda ». Mais Chamza ne sait pas grand chose de sa fortune, si ce n’est qu’elle provient de l’héritage de sa mère. Elle et sa copine Lindsey iront de surprises en déconvenues et vont se retrouver mêlée à une histoire qui les dépasse complètement.

ghost money INT e01

Commencé en 2008 et achevé en 2016, ce récit complexe et passionnant offre une vision assez noire de notre civilisation, particulièrement des démocraties toutes puissantes dont les dirigeants sans scrupules sont prêts à tout pour, soit imposer leur vue au monde, soit s’enrichir personnellement. Passés maitres dans la manipulation de masse, la désinformation, la construction de leur propre vérité et leur propre réalité, ils sont présentés là comme la véritable menace, bien pire que le terrorisme contre lequel ils prétendent lutter. Terrorisme qu’ils ont d’ailleurs construit eux-même …

Sans tomber dans le registre de la théorie du complot, ce récit fait froid dans le dos tant il renvoie en écho l’actualité de ces 20 dernières années.

J’étais complètement passé à côté de cette série lors de sa sortie. Cette intégrale, qui reprend les 5 albums, est donc la bienvenue pour se rattraper, d’autant que le récit touffu et dense demande une grande attention lors de la lecture. C’est donc un plus que de le découvrir dans son intégralité et de ne pas avoir à attendre deux à trois ans entre chaque album.

ghost money INT e02

Le dessin réaliste de Dominique Bertail est assez bluffant. Entre foisonnement et épure, entre ombres et lumière, il se joue des codes habituels et prend le lecteur à contrepied en exposant les sombres desseins du pouvoir dans une blancheur et une lumière éclatante. Les villes sont lisses, belles et propres, comme s’il fallait en mettre plein la vue pour masquer la vérité. Pas de coins sombres et exotiques ou se trameraient d’ignobles complots. Tout se fait dans une transparence et une lumière apparente….

A la fois visionnaire et documentaire, je place sans hésiter cette série dans les indispensables pour tout amateur de thriller réaliste. Et au delà des questions politiques et géopolitiques pertinentes soulevées par l’auteur, le récit est bourré d’action et de rebondissements, et d’un fil rouge original pour ce genre de récit avec la relation entre Lindsey et Chamza.

Pour finir, un petit mot sur l’objet livre. 39 €, certes il faut pouvoir les sortir, mais ça fait toujours moins cher que d’acheter les 5 tomes séparés. Et puis on a un petit bonus avec intéressante postface de l’auteur et un magnifique portfolio qui permet d’apprécier le trait de Dominique Bertail et de découvrir les très belles couvertures des cinq albums.

Loubrun

 

 

2 commentaires sur “Ghost Money – Intégrale

Ajouter un commentaire

  1. J’avais lu cette série intrigante et complexe à chaque sortie de tome qui demandait une relecture précédente et une grande concentration… et même si je ne m’en souviens plus trop, je me rappelle le grand plaisir qu’elle m’avait procuré ! (gros coup de cœur).
    Ça doit être plus confortable de la lire d’un trait… mais j’ai trop de retard à combler !… à conseiller donc vivement ! 👍

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :