King of Ants Tome 4

Scénario : Nagahisa Tsukawaki
Dessin : Ryû Itô
Éditeur : Komikku
192 pages
Date de sortie : 5 juillet 2018
Genre : Seinen, action.

La pire des racailles contre la plus pourrie des multinationales !!
Une soirée ou les faibles n’ont pas leur place !
Préparez-vous a un règlement de comptes impitoyable !
La nouvelle référence 100% baston !!

Présentation de l’éditeur :

La pire des racailles contre la plus pourrie des multinationales !!

La fête d’intronisation du nouveau président du conglomérat Rikudô, qui contrôle le Japon tout entier, est sur le point de commencer. Prêt à tout pour participer aux célébrations, Shirô et son bataillon de fourmis font irruption dans l’hôpital où se trouve le jeune Kirio afin de le kidnapper !!

Une soirée ou les faibles n’ont pas leur place !
Préparez-vous a un règlement de comptes impitoyable !
La nouvelle référence 100% baston !!

Mon avis :

La rencontre tant attendue entre l’héritier officiel et le fils légitime du grand roi des fourmis arrive enfin. Bien que notre joyeuse bande soit obligée de ruser pour atteindre la salle de réception. C’est ainsi que Shirô se retrouve, dans un premier temps, face au plus jeune frère, enfermé dans un hôpital sous haute protection. L’idée initiale étant de le kidnapper, prendre son invitation et se déguiser en ce frêle gamin. Autant dire que ce plan va vite tomber à l’eau pour finalement embarqué leur victime avec eux…

Reste à trouver le nouveau chef de famille pour enfin lui lancer le défi de leur vie : se battre pour savoir qui gagnera le titre de grand roi des fourmis.

Sans titre 3

Mais les choses ne sont pas aussi simples – heureusement ! Non seulement, il va leur falloir pénétrer dans l’hôtel où la réception a lieu, sans se faire remarquer, mais en plus, trouver le héros de la soirée qui n’apparaîtra que bien plus tard, pour marquer l’assemblée au meilleur moment.

En attendant, tout n’est pas rose au pays des nantis. Viles et diaboliques, les aînés Rikudô comptent bien mettre la main sur l’héritage tout entier, mais également sur le Japon. Des complots en perspectives et quelques cadavres dans les placards…

Encore une fois, je me suis amusée à lire ce manga plein de testostérones. Malgré la violence et la moralité parfois douteuse, les personnages restent attachants. Shirô, sous ses airs de grosse brute, a des principes plus que louables et son entourage se montre fidèle et prêt à tout pour le faire devenir ce fameux roi des fourmis. Quant aux héritiers officiels, ce sont des personnages chacun un peu plus charismatique que l’autre, au point d’être légitimement en droit de citer pour le même titre, dans un registre tout autre, mais tout autant musclés… et beau gosse.

Sans titre 4

Il y a un grand sens de l’esthétisme dans ce manga, très minutieux, anatomiquement très détaillés tout en restant pudique – jamais on ne verra Shirô nu de face. Mais déjà de dos : y a de quoi mettre beaucoup de demoiselles en émois. De même pour son ennemi juré, … et même le vieux Neko a de beaux restes.

Bref, assez parlé biscoto et revenons-en au scénario qui voltige magistralement bien entre le sérieux, la nostalgie et des moments déconcertants qui font baisser la tension avant que les choses sérieuses ne reprennent.

Donc encore une fois, un nouveau tome pour titiller les pupilles, émoustiller les demoiselles et rendre ces joyeux lurons attachants, qu’on soit un homme ou une femme.

Sur ce, je m’en retourne faire ma pancarte d’encouragement pour Shirô car le prochain tome promet d’être difficile pour lui, mais un régal pour nous !

ShayHlyn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :