Chimères T.2/4

Scénario : Kaili Sorano
Dessin : Kaili Sorano
Éditeur : Doki Doki (Bamboo)
Genre : thriller, science-fiction, action.
Date de parution : 02/05/2018
Que va-t-il se passer ? Quel dénouement nous attend dans 2 volumes ? Avec cette idée sommes toutes assez intéressante, avec un dessin attrayant, vivant et expressif : que veut nous montrer Kaili Sorano, l’auteur ? Que chemin va-t-il emprunter ?

Présentation de l’éditeur :

Un thriller fascinant au coeur de la nuit !

La maladie de la chimère ravage les quartiers pauvres de la ville : elle transforme ses porteurs en bêtes féroces et leur inflige de terribles souffrances. Lui-même atteint de ce mal, Long Chen tente désespérément d’en trouver le remède, et aspire à retrouver une vie normale. Malgré cela, certains rêvent encore d’être contaminés pour obtenir les pouvoirs conférés par cette maladie. C’est le cas de Jay, un garçon déshérité risquant à tout moment d’être capturé par des trafiquants d’esclaves. Long Chen essaie à tout prix de l’en dissuader et, pour le protéger, le fait embaucher au Zuidiehua où travaillent ses amis artistes. Peu après, le cabaret est l’objet d’une violente attaque…

chimeres_chez_doki-doki_en_mars_prochain_8762

Mon avis :

Dans un futur pas si éloigné que ça, l’ère de la pollution et des castes sociales règnent en maîtres, notamment dans ce qui semble être la nouvelle découpe du Japon dans « Chimères ». Il y a les quartiers riches fréquentés uniquement par les riches, les quartiers moyens peuplés de business-man, ainsi que d’autres fonctionnaires et gens relativement aisés financièrement et enfin : les quartiers pauvres où la criminalité fait loi. Dans ces zones ravagées par le banditisme et la misère, une maladie se répand, bien cachée par les hommes politiques qui ne veulent pas que cette information – et cette maladie – ne sortent des quartiers pauvres mis en quarantaine.

Cette maladie de la chimère infecte les gens de trois façons différentes. Le stade le plus faible infecte les personnes en leur donnant certains effets secondaires désagréables, mais sans plus. Le second stade, en plus des effets indésirables du premier, transforme une partie des contaminés en un animal quelconque, avec les particularités inhérentes à la créature mutante. Par exemple un homme avec des crocs de serpents venimeux, la langue bifide et les yeux reptiliens. Enfin, le cas le plus grave transforme totalement le patient qui devient alors incontrôlable, ou presque.

Sur cette trame principale, les aventures de nos héros se brodent petit à petit. Lentement… trop lentement finalement, car la série est prévue de s’arrêter avec le quatrième tome. Et là, à la moitié de l’histoire : on ne sait toujours pas vraiment où l’auteur veut nous emmener. Entre le médecin fauché, gravement contaminé qui cherche un remède, la danseuse de cabaret qui doit défendre l’établissement où elle travaille contre les mafias environnantes et un jeunot qui veut devenir mutant, sans oublier le jeune homme des quartiers moyens qui en sait plus qu’il ne devrait mais qui doit tenir le secret….

Que va-t-il se passer ? Quel dénouement nous attend dans 2 volumes ? Avec cette idée sommes toutes assez intéressante, avec un dessin attrayant, vivant et expressif : que veut nous montrer Kaili Sorano, l’auteur ? Que chemin va-t-il emprunter ? Aux vues de la lenteur pour mettre en place le décor et les personnages (deux tomes quand même), je m’attendais clairement à une saga plus longue. C’est dommage, mais qui sait s’il ne va pas nous sortir un lapin de son chapeau et nous faire un final de derrière les fagots aussi surprenant que son dessin est accrocheur.

Affaire à suivre, même si elle se résume à seulement deux tomes encore.

ShayHlyn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :