Vatican Miracle Examiner – tome 1

Scénario : Rin Fujiki
Dessin : Anju Hino
Éditeur : Komikku
Date de sortie : 15/06/2018
Genre : thriller, enquête, religion
 


 Présentation de l’éditeur

Il existe au sein du Vatican une institution spéciale appelée “Le Siège des Saints”. Cette dernière est chargée d’enquêter et d’authentifier les miracles. Nous allons suivre les aventures de deux de ses meilleurs membres : Le père Nicholas, expert en vieux manuscrits et en crypto analyse, et le père Hiraga, un scientifique pragmatique qui cherche une explication scientifique aux soi-disant miracles.

Ils vont être envoyés en Amérique à l’église Saint Rosario pour un cas d’Immaculée Conception qui remettrait en cause les principes de la religion chrétienne ! Mais très vite, les ténèbres vont s’épaissir. Un prêtre y est assassiné selon un rituel satanique et la Vierge Marie y fait même son apparition ! Quelque chose d’inquiétant rôde autour de cette église et les pères Hiraga et Nicholas vont se retrouver face à une terrible menace !! Cette série événement est tirée des romans à succès de RIn Fujiki. Adaptée en manga, puis en animé en 2017 par JC Staff (Toradora, Slayers), VATICAN MIRACLE EXAMINER rencontre un énorme succès au Japon par la richesse de son récit et son duo d’enquêteurs. Entre le background religieux de la série et les enquêteurs experts en mathématiques et vieux manuscrits, on pense bien évidemment au Da Vinci Code de Dan Brown. Le design des personnages par Thores Shibamoto et les dessins d’Anju Hino sont de toute beauté. Les lieux sacrés sont magnifiés et chaque personnage est extrêmement travaillé. VATICAN MIRACLE EXAMINER est une série prenante avec des enquêtes mystérieuses qui vous passionneront à chaque tome !! 

9782372873840_pg-thumb

Mon avis

Fan du « Da Vinci Code » et autres énigmes tournant autour de cet état dans l’état qu’est le Vatican, je n’ai pas pu m’empêcher de sauter sur ce manga dès sa sortie. Quelle surprise alors de découvrir qu’il existe déjà, non seulement un animé (que je me suis empressée de regarder – du moins le premier épisode et le début du deuxième pour ensuite m’interrompre afin de ne pas spoiler la suite de ma lecture dans les tomes à venir) mais aussi – et surtout : un roman homonyme dont ce manga est inspiré !! Autant vous dire que j’aimerais bien qu’il existe en français et si tel était le cas : me le procurer séance tenante.

maxresdefault-thumb-7

Mais revenons-en à nos moutons, ou plutôt à notre duo de prêtres – père Hiraga et père Nicholas – experts dans les domaines scientifiques et des saintes écritures, mettant leurs savoirs et leur grande sagacité à reconnaître et identifier les miracles, qu’ils soient vrais ou faux.

vatican-miracle-examiner-komikku-volume-1-critique-screen-1-thumb-2


C’est dans ce contexte que nous les suivons en mission en Amérique où une nonne serait tombée enceinte par la volonté divine. Ce qui ferait d’elle une nouvelle Vierge Marie, mais aussi et surtout : cela remettrait en cause les fondements du catholicisme qui ne reconnaît qu’un seul messie en la personne de Jésus Christ – rendant ainsi la grossesse de sœur Anna Dolores pour le moins blasphématoire…

Mais alors qu’on pourrait croire cette mission déjà hautement importante – ce n’est pas rien que de sauver toute une religion – l’archevêque Saule informe nos deux enquêteurs d’une autre tâche, bien plus importante et qui se doit de rester secrète : il se pourrait que dans l’église du Saint Rosaire où ils doivent se rendre : les démons seraient on ne peut plus actifs. Des pactes démoniaques, des messes noires et autres obscures activités pourraient y avoir librement court, mettant le monde en danger.

unnamed-13-thumb

Quel contexte mes amis ! L’histoire est rondement menée, je dois dire. J’aime beaucoup cette nouvelle version de Sherlock Holmes et Docteur Watson revu au sein de l’Église avec pour but de déceler la part miraculeuse des choses. Sans compter que nos deux héros sont attachants et clairement doués dans leur domaine. Là où le bas blesse, c’est le dessin. Dites donc Monsieur Anju Hino : elles sont où les belles représentations d’églises, de vitraux, de statues et autres beautés qu’on peut trouver dans les églises ? Ou avez-vous caché ce qui fait la beauté architecturale et culturelle du Vatican ? Hm ? Parce que, hormis la belle enluminure de couverture : moi je les cherches encore les anges, les saints et toute la clic représentés dans les lieux Saints.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas glorieux au niveau des fonds de cases et les décors. Quel dommage. Moi qui avait hâte de voir et de découvrir tout ça… une chance que les personnages ne sont pas vilains à regarder sans quoi : autant se procurer le roman directement sans passer par la case manga, ou pire : se concentrer sur l’animé qui bâcle biens des scènes selon moi… Une chance, vraiment, que l’histoire tienne la route et donne envie de lire la suite malgré l’absence importante de plans larges de ces lieux de cultes décrits comme ayant un long passé derrière eux….

 

Affaire (et c’est le cas de le dire) à suivre….

ShayHlyn.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :