Ma vie selon moi – tome 2 – Le jour où tout a commencé (partie 2)

Scénario : Véronique Grisseaux
Dessin : Sophie Ruffieux
Éditeur : Vents d’Ouest
48 
pages
Date de sortie : 07/02/2018
Genre : Jeunesse, tranche de vie.

D’après l’œuvre de Sylvaine Jaoui


 Le phénomène de la littérature Jeunesse en bande dessinée !

3038455178-47

Présentation de l’éditeur

Les C1K s’apprêtent à passer leur dernière soirée de l’été dans la maison bleue. L’occasion pour Justine d’enfin apprendre à connaître Thibaud, le beau et ténébreux voisin dont elle est secrètement amoureuse. Mais elle n’est pas seule sur le coup. Ingrid a aussi l’intention d’user de ses charmes. Arriveront-elles à se départager alors que le stress de la rentrée pointe le bout de son nez ?

Véritable phénomène chez Rageot en librairie, les romans Ma vie selon moide Sylvaine Jaoui sont enfin adaptés en BD ! Retrouvez leur galerie de personnages attachants sous le trait fin et moderne de Sophie Ruffieux dans une série très fraîche sur l’amitié, l’amour et la jeunesse.

1955985994-39

Mon avis

Après les péripéties lues dans le premier tome, on aurait pu croire que Justine et ses amis allaient vivre encore de grands moments comme leur manifestation devant un zoo ou la participation à un concours télévisée. Mais que nenni… tant mieux ou dommage : difficile à dire, bien que finalement, « Ma vie selon moi » reste une BD fraîche et agréable à lire. Comme je le disais en conclusion pour le premier tome : « une gentille petite BD quoi… sans prétention ».

Cela dit, en se mettant à la place d’une ado : les aventures de ces jeunes gens, qui pourraient être n’importe qui en fin de compte, s’avère parlant. Les émois des premiers amours, les premières désillusions, la difficulté de l’école surtout quand on avance vers le bac, les querelles entre filles ou avec les parents, … de ce point de vue là, « Ma vie selon moi » est un sacré petit guide pour nos chères demoiselles qui ne sont plus des enfants, mais pas encore tout à fait des femmes.

1571745737-35

Dès lors, ce « moi » mis en évidence sur la couverture prend une toute autre dimension. Ce « moi » c’est Justine, c’est son amie Léa, c’est vous, c’est moi – oui, moi ShayHlyn – , c’est votre nièce, la voisine de pallier, … c’est chaque lectrice qui se reconnaît d’une façon ou d’une autre dans les personnages présentés. Je pense même que cette bande dessinée pourrait être utile pour les mamans qui se retrouvent face à leur fille adolescente (je pense notamment au passage où Justine pleure et que sa maman, sans explication, comprend et lui dit les mots justes).

Ça serait même intéressant de lire les romans originaux de Sylvaine Jaoui. Une idée pour les professeurs de français ?! À moins que ça soit déjà le cas ? Hum…

Sur ce, bonne lecture tout le monde,

ShayHlyn.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :