Braquages et bras cassés.

T_31487G_9463_02Auteurs: Van Linthout et Fischer.
Éditeur:La boite à bulles.( contre -jour).

Et bardaf ….
Eddy, flic en fin de carrière, avait minutieusement mis au point un vol d’objets d’art religieux. Le plan parfait. Malheureusement, le hasard de la vie et des rencontres va compliquer les choses…

Qué’n affair à liedje.
Braquages et bras cassés est d’abord un polar mais cette histoire a comme spécificité d’être accompagnée à la sauce liégeoise . Et je dois l’avouer , c’est tout aussi bon que les  boulets sauce lapin. Cette touche de terroir assez unique donne vraiment un plus à l’atmosphère qui s’échappe de cette BD . Vous y découvrirez un récit coupé en 3 chapitres. Chaque partie raconte un angle de vue différent et au fil de la lecture  sans pecket de préférence, le puzzle se complète et une moralité s’impose: ne roulez pas en BM à Seraing .Bref, je me suis assez bien amusé en lisant cette BD car j’y ai cru . Le milieu, les petites frappes, les arnaques sont  tellement encrés dans notre surréalisme belge  que j’arrivais à entendre leur accent à travers les bulles ( Eh Vito tu viens!); J’ai bien aimé aussi les petits détails ( musique, manies etc)qui renforcent  la cohésion de l’ensemble .
Coté dessin, vous  aurez droit à un noir et blanc très vivant et très typé pour les personnages . Du bien bel ouvrage en définitive .
surprises.smileysmiley.com.8

On en parle sur le forum .

bras casses

6 commentaires sur “Braquages et bras cassés.

  1. il est conseillé de lire ce livre accompagné de frites et boulets liégeois , en terminant par une bonne biere …c’est d’autant plus digeste

    Tout ca a la maison du peket …évidement !

    J’aime

  2. Un braquage Belge raconté à la Rashomon ?
    Voilà qui pique ma curiosité.
    Le noir et blanc a l’air très chouette en tout cas.

    J’aime

  3. Je viens de le lire; j’ai passé un bon moment.
    et j’ai beaucoup apprécié cette façon de raconter avec des points de vue différents qui vont s’imbriquer les uns dans les autres petit à petit.
    Bd sympa.

    J’aime

  4. Ça y est ! Je l’ai trouvé et lu.
    Plus qu’à Rashomon, j’ai surtout pensé au Fargo des frères Cohen en lisant.
    J’ai beaucoup apprécié l’ambiance et la construction de l’histoire.
    Le dessin s’accorde au ton du scénario, mais manque parfois de précision (avis qui n’engage que moi).
    Petit point noir : 17 euros pour une impression en N&B… Je veux bien que ce soit un petit éditeur et que le pelliculage mat coûte cher, mais ça fait beaucoup !

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :