Angus Powderhill, Tome 1 et 2

anguspowderhillcouv01L’histoire (scénario : Luc Brunschwig, dessin : Vincent Bailly, couleurs : Isabelle Cochet)

De retour sur les terres du Sarmen avec ses compagnons de cirque, la jeune Poly va devoir faire face à la colère aveugle des habitants du comté. Et quitter peu à peu le monde de l’enfance. Une multitude de Cirques lors de la Saison Blanche ont fait la prospérité du Sarmen. Ce sont alors géants, magiciens, monstres-miracles et dompteurs d’animaux fabuleux qui se pressent dans la vallée

pour donner les plus beaux spectacles et se livrer à l’étrange rituel des Ames Tordues. Mais ces dernières sont accusées par

anguspowderhillcouv02L’avis de Gnès

Dessin du personnage principal (Angus) spécial, pas toujours ‘‘beau’’ à mon goût. Cela reste un avis personnel, le ‘’beau’’ étant très subjectif, n’est-il pas ? Clin d'oeil
En revanche, j’ai beaucoup aimé les coloris.

Mon point de vue sur le graphisme ne m’a pas empêché d’apprécier le scénario. Nous sommes tenus en haleine dans le 1er tome en se demandant : ‘’quel est donc cet être étrange qu’est Angus ?’’.


Le mystère se lève un peu plus dans le second tome et nous sommes pris entre attachement et haine pour l’être que nous découvrons.
Mais la série n’est pas terminée, alors aimerons-nous ou détesterons-nous Angus à la fin ? Nous pourrons en savoir plus dans le tome 3… qui se fait attendre.
Pour conclure
J’attends la suite, c’est long ! Pour le moment, la série me plaît assez. Je me suis habituée au dessin, même si ce n’est pas mon style préféré Sourire

Ma note
7.5/10

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑