Noô T02

SUBRAL

Scénario : Laurent Genefort
Dessin : Alexis Sentenac
Éditeur : Glénat | Buro Comix
56 pages
Date de sortie :  19 août 2020
Genre : Science-fiction, space-opéra

C’est une traversée du désert, digne de l’Exode, qui attend nos héros. Un contexte qui met en avant le dessin d’Alexis Sentenac ; décrivant avec brio la tourmente qui s’empare de chaque personnage touché par le Noô, la peur, la paranoïa, la douleur qui les submergent sous les yeux et dans l’esprit du jeune Brice.

Présentation de l’éditeur :

Pour organiser la révolte, il faudra d’abord s’enfuir.

Dans sa chute, un gouvernement se laisse aller à la panique et trop souvent, sa folie ne trouve de repos que dans un dernier mouvement aveugle et atroce. Brice, Hag, Xam, Jouve et le groupe de rebelles dont ils font partie sont en fuite. Mais le danger est partout, et l’unique solution pour échapper aux griffes gouvernementales est de traverser une zone Noô-active où ils subiront les affres provoquées par cette étrange substance sous-terraine. Les particules du Noô déclenchent, quand on les approche, de terribles hallucinations contres lesquelles un esprit chétif ne peut que périr. Cette épreuve n’est pourtant que la première étape du combat pour la libération des peuples de Soror.

Deuxième tome frénétique, l’échappée fantastique de Brice et ses compagnons les emmènera sur les routes sauvages d’une planète extraterrestre toujours sublimement illustrée par Alexis Sentenac. Dans un juste équilibre entre action survoltée et dialogues inventifs, Laurent Genefort continue de mettre en place l’univers fascinant de Stefan Wul, complexe et sans morale, où rien n’est moins dangereux que de trop s’attacher aux personnages.

noo T02_Subral_Glenat_Buro Comix_scan 1

Mon avis :

D’entrée de jeu, le ton est donné : Noô sera de la science-fiction ou cela ne sera pas. Avec un petit hommage à Stefan Wul, auteur du roman éponyme, et aux films de science-fiction des années 70, Laurent Genefort nous plonge directement dans l’ambiance que sera ce second tome de la série.

C’est une traversée du désert, digne de l’Exode, qui attend nos héros. Pour échapper à leurs poursuivants, ils vont être obligés, avec tous les rebelles qui les accompagnent, de franchir une zone remplie de substance Noô, hautement hallucinogène et mortelle pour les esprits faibles.

noo T02_Subral_Glenat_Buro Comix_scan 2

C’est dans ce contexte que le dessin d’Alexis Sentenac prend toute son ampleur. Décrivant avec brio la tourmente qui s’empare de chaque personnage touché par le Noô, la peur, la paranoïa, la douleur qui les submergent sous les yeux et dans l’esprit du jeune Brice.

Si d’emblée les décors ressemblent déjà aux paysages dignes des différentes versions de « voyage au centre de la Terre », les visions de chacun noircissent davantage le tableau, le rendant aussi surréaliste que des tableaux de Dali ensanglantés.

Autant dire que l’univers de Stefan Wul, grand nom de la science-fiction française, est brillamment mis en valeur dans cette série où la traversée du désert renforce le mental des survivants pour affronter la révolution qui fait rage sur la planète Soror, et rencontrer d’autres tribus indigènes pour lutter contre un gouvernement défaillant et belliqueux.

À n’en pas douter, une série qui ravira les fans de l’auteur et de Science-Fiction interplanétaire.

ShayHlyn

5 commentaires sur “Noô T02

Ajouter un commentaire

    1. Plutôt comme les médias qui nous font devenir chèvres 😵 une fois qu’on arrête de regarder la TV (qu’on franchit la zone de Noô) on reprend ses esprits 😉

      J'aime

    2. Apparemment, Jeanne a répondu « … chaque personnage touché par le Noô ».
      Par contre, on prononce « Nous » ?🤔
      Ça m’a inspiré une belle bannière !😉

      Aimé par 1 personne

Répondre à dgege Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :