Le serment des lampions

Scénario et dessin : ANDREWS Ryan
Editeur : Delcourt
Collection : OUTSIDER
Parution : 27 mai 2020
336 pages – cartonné
Récit de vie – roman graphique

L’enfance est un sujet de prédilection pour cet auteur deux fois nommé aux Eisner Awards. Il revient cette fois avec un récit initiatique au long court à mi-chemin entre Les Goonies et Le Voyage de Chihiro.

Tous les ans lors d’une veillée Ben et ses copains jettent une lanterne dans la rivière et suivent son périple à vélo en longeant l’eau. Cette année, cependant, ils sont bien décidés à aller jusqu’au bout et découvrir exactement où se retrouvent ces lampions. Rapidement le petit groupe se sépare et Ben, accompagné de l’étrange Nathaniel, poursuivent seuls l’aventure. C’est alors que le voyage prend une tournure surnaturelle.

2

Ce roman graphique, sorte de Stranger things au Pays des Merveilles, cultive l’art de la frustration, rien ne s’y passe comme on l’attend. L’art de la persévérance aussi : l’important est d’essayer et de continuer malgré les obstacles.

Livre à clés et à messages, ce Serment des lampions donne une image très positive des difficultés de l’enfance. Il touche donc un public très large de lecteurs, des plus jeunes aux plus âgés, avec cette petite pointe de tendresse poétique qui vient raviver la nostalgie pour certains.

3

« Demi-tour interdit. On ne regarde pas en arrière »

ico_Albumnot_7_10

Skippy

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :