Metanoïde

Scénario : David Boriau
Dessin : Nuno Plati
Éditeur : Glénat
144 pages
Date de sortie : 08 janvier 2020
Genre : Science-fiction, initiatique

Une aventure brève, mais qui vaut le détour… ah si seulement elle avait été mise en couleur ! Car même le dessin est de bonne facture, très bonne même.

Présentation de l’éditeur :

« La découverte du siècle est un accident ! »

Condamné à passer le reste de ses jours en fauteuil roulant, le jeune Josh s’évade à travers les merveilles de la science. Et avec son ami Jorgen, scientifique illuminé du quartier, ils ont une passion : observer les étoiles en quête d’une forme de vie extraterrestre. Jusqu’au jour où l’impensable se produit lorsqu’ils captent la réponse à un signal émis par Jorgen 20 ans auparavant. C’est la découverte du siècle : les aliens existent donc bel et bien ! Reste à savoir comment l’oncle de Josh, sheriff irascible du comté, sa femme qui ne jure que par les miracles de Jésus et le reste de leur petite communauté au moins aussi ouverte d’esprit vont accueillir la nouvelle. Alors que le signal se fait de plus en plus intense, une collision semble inéluctable entre eux et cette forme de vie venue d’ailleurs. Une collision qui va changer la vie de Josh à tout jamais.

David Boriau et Nuno Plati revisitent le thème de la rencontre du troisième type et nous racontent comment le destin d’un jeune garçon handicapé va être bouleversé par sa rencontre avec un ailleurs. Un récit initiatique et touchant sur la nécessité de croire en ses rêves malgré le poids des liens communautaires.

Sans titre 2

Mon avis :

Alors que la couverture laissait présager une histoire sombre, mais néanmoins empreinte de couleurs, voilà que cette BD aux allures de comics nous plonge dans un récit en noir et blanc. Loin pourtant de retracer une aventure du passé, ni même d’inspiration nippone, David Boriau nous offre un scénario de science-fiction proche du réalisme avec un dessin signé Nuno Plati.

Mais où est la couleur ?!

Autant vous dire que l’absence de couleur est assez gênante. Comme une peinture à qui il manquerait de l’éclat alors que les bases sont là. Le scénario de Boriau tient la route de bout en bout, on suit les péripéties de ce gamin intelligent, Josh, qui aide un scientifique dans l’observatoire d’une petite ville rurale du Canada ; un de ces patelins où tout le monde se connait et qui voit l’étranger, la différence, d’un mauvais œil. Alors imaginez quand il s’agit d’un extra-terrestre !

Sans titre 1

Pourtant, bien que la fiction prenne une place majeure dans ce récit, ce dernier n’en reste pas moins initiatique. Comment deux frères de quelques années de différence peuvent traverser la vie après avoir perdu leur mère ? Comment s’intégrer dans une ville aussi « fermée » au monde extérieur ? Démarrer une nouvelle vie avec des gens qui croient tellement en dieu que toute leur existence est régie par ses commandements – même si la population est férue de chasse et intransigeante face à ce qu’elle ne connait pas. Le scientifique scandinave dans son observatoire en est d’ailleurs la première victime, devant supporter regards noirs et moqueries. Un homme qui, pourtant, s’avère ouvert d’esprit et qui a accueilli à bras ouverts Josh dans sa chaise roulante.

Une aventure brève, mais qui vaut le détour… ah si seulement elle avait été mise en couleur ! Car même le dessin est de bonne facture, très bonne même. Sans parler du découpage qui est d’une originalité à donner davantage à lire… colorisé, c’eut été plus engageant. D’où mes notes un peu particulières, évidemment…

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :