Avec ou sans moustache

Scénario : Courty
Dessin : Efix
Éditeur : Grand Angle
104 pages.
Sortie : 8 janvier 2020.
Genre : tranche de vie, cinéma, hommage, introspection.

Quelle histoire ! Mais quel dénouement surtout… Ce retour en arrière, avec des gens qu’il a côtoyés, avec qui il a travaillé et leurs vies à chacun 30 ans plus tard : c’est déroutant, pour chacun d’entre eux et ça fait réfléchir chacun d’entre nous.

Présentation de l’éditeur :

Devenir le sosie de soi-même.
Rochielle a eu du succès au cinéma, il y a 30 ans, avec la trilogie des Copains d’alors. À tel point qu’un producteur a l’idée de reformer l’équipe pour une nouvelle aventure. Oui mais voilà, Rochielle s’est fâché avec tous ses partenaires de l’époque et a quitté le métier. Pourtant la tentation des caméras est forte. L’ancien acteur se rase la moustache et passe le casting en tant que sosie. Fascinée par la ressemblance entre le comédien et Rochielle (et pour cause), l’équipe va se laisser aller à un déballage en règle de tout ce qui s’est dit derrière son dos.

Sans titre 4

Mon avis :

Le pitch était tellement plausible que je me suis demandée « et si… ». Armée de mon ami Google, voilà que je découvre qu’un film intitulé « les copains » existe bel et bien. Y aurait-il un Rochielle dans la liste des acteurs ? Et non… Mais étrangement, les visages me sont familiers. Des vagues images du passé, de mon enfance devant la TV. Dans le tas, il y a Jacques Balutin : il a une bobine souriante difficile à oublier. Mais aussi Anouk Aimée… les deux seuls survivants, de l’aveu des auteurs, de la liste des acteurs et actrices les ayant inspirés pour cet ouvrage.

C’est ainsi que, telle l’envie de faire une suite des décennies plus tard, comme il y en eu tant, même si je ne citerai que « trois hommes et un couffin », la troupe des « Copains » souhaite faire une suite, un quatrième opus inspiré par l’anniversaire de leur saga à succès et les retrouvailles faites sur le plateau de Michel Drucker. Sauf que Rochielle n’en a pas envie, il se satisfait amplement de sa vie solitaire avec son chien Adolf. Brave toutou qui va néanmoins être la source d’inspiration de notre papy quand l’animal finira par mourir de sa belle mort.

Sans titre 3

Anéanti par la perte de son ami à quatre pattes, et sur les encouragements de la tenancière du bistro en bas de chez lui, amie de longue date de surcroît, le voilà décidé à participer au tournage de ce film en étant… le sosie de lui-même !

Quelle histoire ! Mais quel dénouement surtout… Ce retour en arrière, avec des gens qu’il a côtoyés, avec qui il a travaillé et leurs vies respectives 30 ans plus tard : c’est déroutant, pour chacun d’entre eux et ça fait réfléchir chacun d’entre nous. Que serons-nous dans 30 ans ? Aurons-nous toujours les mêmes amis, les mêmes proches, le même point de vue sur la vie ?

« Avec ou sans moustache » c’est à la fois drôle et touchant. Cette bande d’amis qui se sont aimés puis détestés, qui se sont perdus de vue et qui, petit à petit, renoue avec la nostalgie du passé et ce qu’ils veulent apporter au monde de demain. C’est aussi, un peu, ce que les auteurs Courty et Efix laissent comme message avec un scénario riche en émotion et réalisme, et un dessin à la « franco-belge » comme on l’aime… un peu terne peut-être, mais sympa quand même.

ShayHlyn

3 commentaires sur “Avec ou sans moustache

Ajouter un commentaire

  1. Comme je m’en doutais, le personnage de Rochielle a été inspiré par 2 moustachus célèbres du cinéma (Marielle et Rochefort !).😉… confirmé par une chronique chez l’éditeur :
    https://www.babelio.com/livres/Courty-Avec-ou-sans-moustache-/1192687/critiques/2126343
    Concernant les couleurs, je pense que douces ou pastel sont plus en accord avec la nostalgie du propos que « ternes »😉
    Heureusement que ta chronique est sympa avec Efix, le pote de Loran (il avait participé à la fin de son Bouyoul in Wonderland). Dommage, je les avais croisés pendant les fêtes de Noël, mais j’ignorais qu’il sortait cette BD.

    J'aime

  2. Merci pour l’éclaircissement des acteurs pour Rochielle 😉
    Mais j’ai bien aimé, même le dessin malgré que j’aurais aimé que les couleurs soient aussi vivantes que Rochielle 😁

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :