Pete Best

Modéliste : Jérôme Duveau
Scenario : Jean-Michel Thiriet
Editeur : Fluide Glacial
Sortie : 09/01/2019
48 pages
Genre : humour

« Pete Best est un western complètement loufoque et déjanté qui vous séduira par son humour absurde et sa grande originalité. »

Présentation de l’éditeur :

On vous a menti. Jusqu’à aujourd’hui et depuis des siècles, on vous ment, et l´on vous gave de clichés dépassés. Non, le far-west, ce n´était pas des indiens qui parlent comme des débiles, des garçons vachers alcooliques, poussiéreux et violents, des rues boueuses et des caniveaux où se vautrent les chercheurs d´or déchus, des déserts brûlants où les puits sont empoisonnés et les serpents le pire ennemi de votre sommeil, des étalons sauvages rétifs, des vendeurs de potions frelatées, des duels improbables au soleil… Ah ! Une nouvelle vient de tomber sur mon téléscripteur. Il paraît que si, en fait. Bon, ben on fait comme ça.

pete-best

Mon avis :

Face à cette couverture, je me suis dit « Aïe, qu’est-ce que Fluide Glacial nous a encore concocté pour tuer nos rétines » et puis Ô surprise : c’est pas mal cette affaire. C’est sûr, ça sort des sentiers battus – d’autant qu’il ne s’agit pas de dessin, mais bien de « stop-motion », des photos de figurines en plasticine dans des décors en carton – mais dans l’ensemble, c’est franchement sympa. C’est un humour simple, mais qui fait mouche. De sorte que finalement : je l’aime bien, moi, ce petit Pete Best.

Un vieux cowboy à la barbe rousse (faite d’éponge), un cheval en cordages qui parle (le bougre) et un lasso en spaghetti N°5 al Dente (important) sans oublier les indiens, les piliers de Saloon et les aventures du Far-West.

planchea_356208

Des planches individuelles, au nombre de 48, qui se lisent vite, qui font rire… bref, qui détendent le lectorat pendant une petite demi-heure. Une trentaine de minutes où on se vide l’esprit et où on tire notre chapeau (de cowboy) à Jérôme Duveau et Jean-Michel Thiriet pour le talent de sculpteur de l’un et de répliques drôles pour l’autre. Ça mériterait même, presque, de finir en animé façon « Wallace et Gromit », « Chicken run » ou que sais-je encore, si ce n’est pas déjà fait. Tout, mais pas Lucky Luke, car hormis être tous deux des cowboys avec des chevaux qui parlent : ils n’ont rien en commun.

planches_64346

Allez, hue dada et que la bonne humeur soit avec vous… et avec Pete Best
(Pas le premier batteur des Beatles, mais bien le nouveau héros de la pâte à modeler !)

 

ShayHlyn

2 commentaires sur “Pete Best

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :