La fille de l’exposition universelle

Tome 1 : PARIS 1855

Scénario : Jack Manini
Dessin : Étienne Willem
Éditeur : Bamboo / Grand Angle
55 pages
Date de sortie : 13/06/2018
Genre : aventure, histoire.

Les ingrédients pour en faire un bel ouvrage sont là : une héroïne jeune et attachante, un gamin au parlé digne du jeune et célèbre gavroche et un décor digne des rois… que dis-je : d’un empereur ! Le tout dans le plus traditionnel trait graphique de la bande-dessinée franco-belge sous la plume du talentueux Étienne Willem.

Présentation de l’éditeur :

Elle a dédié sa vie à aider les âmes vagabondes.

Mai 1855 – Alors que Napoléon III va inaugurer à Paris l’Exposition universelle, sa maîtresse Maria Zambelli est retrouvée pendue au pont de l’Alma. Elle a refusé d’empoisonner l’empereur et l’a payé de sa vie. Malgré sa mort, les complotistes ne désarment pas et jettent leur dévolu sur un autre proche de l’empereur : le colonel Ferrrand. Ils enlèvent sa femme, une princesse algérienne, pour le forcer à accomplir le régicide. Le colonel va alors faire appel à Julie Petit Clou. Elle a 12 ans et a des dons de divination. Ils ont peu de temps pour identifier les conspirateurs : Ferrand a instruction de tuer l’empereur à son arrivée à l’Exposition Universelle…

Le concept de la série. 

Julie Petit Clou est une passerelle entre le monde des esprits et celui des vivants, seule à percevoir les âmes tourmentées et répercuter leurs voix avides de justice. De 1855 à 1937, elle est l’héroïne de cette série qui explore à chaque album les grandes Expositions universelles de Paris, autant de cocktails de l’air du temps. Des miroirs grossissants qui émerveillent et déchaînent les passions jusqu’au crime.

Sans titre 2

Mon avis :

Afin de démontrer la grandeur de la France, Napoléon III décide d’imiter l’Angleterre en organisant une grande exposition universelle. Occasion idéale pour ses opposants de fomenter des complots visant à assassiner l’empereur. C’était sans compter la clairvoyance d’une jeune bohémienne, Julie Petit Clou – la fille de l’exposition universelle !

Une chouette enquête au sein d’un des plus célèbres événements de France.

couvmois

Autant dire que les ingrédients pour en faire un bel ouvrage sont là : une héroïne jeune et attachante, un gamin au parlé digne du jeune et célèbre gavroche et un décor digne des rois… que dis-je : d’un empereur ! Le tout dans le plus traditionnel trait graphique de la bande-dessinée franco-belge sous la plume du talentueux Étienne Willem. Summum de la consécration made in « SambaBD » : La fille de l’exposition universelle a été élue « couv’ du mois de juin 2018 » (rien que ça...) !

Ainsi donc, nous avons une bande d’affreux prêts à tout pour tuer l’empereur Napoléon III. Pour ce faire, ils tentent d’abord de convaincre – par la force, il va sans dire – la maîtresse de leur victime, mais sans succès. Alors quoi de mieux que d’enlever l’épouse d’un loyal sujet – et ami – de l’empereur pour le faire chanter, l’obliger à s’en prendre à la vie du dirigeant de l’état?

Sans titre 3

C’est là qu’intervient la jeune bohémienne qui, je vous le certifie, m’a bien inquiétée. Je vous rassure, elle est adorable et possède un don de voyance hors du commun. Mais c’est justement là que je me suis tracassée pour la suite des événements : et si le scénario allait trop vite ? Et si ses visions venaient à bâcler l’enquête ? Il suffirait d’une ou deux pages pour comprendre le fin mot de l’histoire et en 10 maximum : fini, au revoir l’exposition universelle de Paris 1855.

C’était sans compter sur le brio de Jack Manini qui a su doser avec finesse chaque information reçue, donnée, pour nous surprendre jusqu’à la dernière page.

Ça sera donc avec plaisir que je lirai les suites des aventures de Julie Petit Clou, amenée à nous faire découvrir toutes les expositions universelles à venir, jusqu’en 1937 !

ShayHlyn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :