Kiss the sky – Jimi Hendrix 1942-1970 – tome 1

Scénario : Jean-Michel Dupont
Dessin : Mezzo
Éditeur : Glénat
86 pages
Date de sortie :  octobre 2022
Genre : biographie ; roman graphique

 


« Désolé , Jimmy, les gars ne veulent plus de toi. Tu joues bien, mais trop fort. »

 

Présentation de l’éditeur

Avant de devenir le plus célèbre guitariste de tous les temps, Jimi Hendrix fut un gamin laminé par une enfance à la Dickens puis un obscur musicien au parcours semé de galères et d’humiliations. C’est cette part sombre de sa vie et sa soif désespérée de reconnaissance que raconte cette première partie du portrait intime que lui consacrent Mezzo et JM Dupont, auteurs du remarqué Love in Vain. Entre lyrisme et réalisme, ce récit explore non seulement l’âme tourmentée de la future rock star mais aussi toutes les étapes d’un itinéraire musical méconnu.

 

kiss the sky_t1_pl

 

 

Mon avis

Au sommet de sa gloire durant 4 petites années seulement, Jimi Hendrix, le plus grand joueur de guitare électrique de tous les temps aurait eu 80 ans cette année s’il n’avait pas eu la mauvaise idée de rejoindre le club des 27 en 1970. Mais ces 4 années et ses 3 albums studios ont suffi à faire de lui une star immortelle marquant d’une empreinte indélébile le rock’n roll. On a beau connaître et apprécier sa discographie, on n’en connaît pas pour autant ni forcément sa vie et son long cheminement avant d’atteindre le ciel et de s’y brûler les ailes.

Le scénariste Jean-Michel Dupont et le dessinateur Mezzo comblent cette lacune, comme ils l’avaient brillamment fait avec Robert Johnson, un autre grand guitariste influent de blues, lui aussi happé par le club des 27.

Depuis les premiers pas de John Allen Hendrix en 1942 jusqu’à son départ pour Londres sous le patronyme de Jimi Hendrix, nous découvrons la vie d’un enfant tourmenté grandissant dans une famille instable et moqué par ses camarades pour ses origines afro-amérindiennes. Il se réfugie dans la lecture de comics puis découvre la musique, le blues, et s’achète sa première guitare à 15 ans pour 5 dollars. Il n’aura alors plus qu’une obsession : devenir musicien. Autodidacte, il se fait la main dans de nombreuses formations de rythm ‘n blues, desquelles il se fait souvent virer parce qu’il joue trop fort ! Sa pugnacité et sa soif de reconnaissance lui font croiser la route d’artistes de légende comme Little Richard, Ike & Tina Turner, BB King, Wilson Pickett, Bob Dylan et les Rolling Stones.

Ce portrait est dense, riche en détails et en anecdotes. Il nous entraîne au plus près de la star, dévoilant son intimité, sa force de caractère mais aussi ses fragilités.

Graphiquement, on prend une claque. Comme dans Love in Vain, Mezzo utilise le noir et blanc avec classe. Il arrive à remplir ses cases d’une multitude de détails dans les décors et les expressions tout en restant très lisible et très clair malgré une première impression de pages hyper chargées.

Une bio absolument indispensable pour tout fan d’Hendrix, de rock’n roll, de blues et de rythm’n blues.

Loubrun

 

Un commentaire sur “Kiss the sky – Jimi Hendrix 1942-1970 – tome 1

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :