Du côté de l’Enfer – T1 : Le prix de la mort

Scénario : Noël Simsolo
Dessin : Dominique Hé
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie : 27 avril 2022
Genre : Polar

– Voilà que je reprends goût à tuer…

C’est parce que vous n’avez pas d’amoureuse.

Entrez dans les cercles fermés des services spéciaux.

Paris, 1957. Sous chaque régime, les services secrets ont œuvré dans l’ombre. Mais qu’en est-il de ces services très spéciaux, ayant pour mission d’exécuter des crimes commandités par l’Etat ? Dan a travaillé pour eux et en garde de mauvais souvenirs.  A la tête d’un bar à filles, il voit le passé resurgir. Il semblerait que l’on ait besoin encore une fois de ses services dans le contexte de la crise algérienne. Piégé, le voilà qui replonge dans le sale boulot. Mais s’il n’a jamais failli à une mission par le passé, il lui reste des séquelles qui pourraient le compromettre aujourd’hui. Quant à ces cibles, comment savoir s’il s’agit de truands ou de diplomates devenus nuisibles ? Bientôt Dan va se rapprocher du commissaire Brulls. Toujours sous les ordres du « Gros », qui reçoit lui-même des instructions d’en haut, Dan s’enlise dans des affaires de plus en plus douteuses jusqu’à la mission de trop. Il va alors reprendre les choses en main, à sa manière … Attiré par les ambiances polar et les romans noirs, Noël Simsolo retrouve son acolyte Dominique Hé pour une virée dans le Paris des années 50, après l’excellent Les Miroirs du Crime. Ce premier tome au dessin réaliste et élégant, nous entraîne dans l’univers de la pègre et des secrets d’Etat, où fiction et Histoire s’entremêlent avec brio.

Mon avis

Bon, la dernière fois que j’avais eu affaire à ces deux là, Noël Simsolo et Dominique Hé, pour le tome 1 des miroirs du crime, j’avais été très généreux dans mes appréciations… Il faut dire que je débutais alors sur SambaBD et que j’étais peut-être un peu moins exigeant, que ce soit pour le scénario comme pour le dessin. Il semblerait que je ne sois plus disposé à être aussi indulgent.

En effet, commençons donc par ce qui fâche… Le dessin. Autant, la ligne presque claire des miroirs du crime avait pu me séduire parce qu’elle respectait plus ou moins un traitement des couleurs justement assez ligne claire, autant, là… J’ai vraiment beaucoup de mal avec les nuances de couleurs soit trop marquées soit trop nombreuses. Et puis le trait de Hé semble hésiter entre un côté réaliste et un côté caricatural, surtout pour les visages, qui ne colle pas forcément avec l’ambiance polar des années 50. Enfin, la gestion du mouvement ne me convainc pas du tout… Trop statique à mon goût…

Après, il reste le scénario. Alors, certes, on est dans un polar qui tient à peu près la route, mais tout n’est pas spécialement hyper clair en termes de narration et, surtout, la promesse des fameux « services spéciaux » n’est pas vraiment tenue dans le sens où on sait juste que le personnage en a fait partie, mais à part ça, pas grand chose à se mettre sous la dent de ce côté là…

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé cette BD et je passerai donc mon chemin pour le tome 2.

ScénarioDessinico_Album
coeur_deuxcoeur_deuxcoeur_deux

Odradek

3 commentaires sur “Du côté de l’Enfer – T1 : Le prix de la mort

Ajouter un commentaire

  1. C’est bien Lionel, tu as pris de la maturité et maintenant tu assumes tes convictions !
    C’est vrai que j’aimais bien les séries précédentes comme Secrets bancaires où le graphisme était plus convaincant et le scénario intéressant !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :