Les pieds sur Terre T02

Presque Responsable

Auteur : Jérôme Phalippou
Éditeur : Paquet
48 pages
Date de sortie : 9 février 2022
Genre : écologie, humour, aventure

« Le faucon pèlerin est l’un des oiseaux les plus rapides, et sa vitesse en piqué est vertigineuse… Si bien que lorsqu’il arrive sur sa proie, il déploie brutalement ses ailes et le son produit par cet arrêt soudain ressemble à s’y méprendre à un coup de feu ! »

Présentation de l’éditeur :

Avec un souci constant de respect pour l’environnement, Fauvette tente, sans succès notable, d’y éduquer le jeune Castor aux principes et aux vertus de base de l’écologie. Ce dernier, estimant qu’être écolo ne doit pas s’ajouter à la lourde tâche d’être écolier, s’accommode toutefois des consignes de sa préceptrice pour des raisons propres à la gent masculine…
L’une a les pieds sur terre, l’autre est un vrai pied sur Terre !

Les pieds sur terre_T02_Presque Responsable_Jerome Phalippou_Paquet edition_extrait

Mon avis :

Tout le concept de cet album tient dans sa couverture. Fauvette, jolie brunette vêtue façon Lara Croft, est une fervente défenseuse de la nature. L’aventure principale de « Presque Responsable » est d’ailleurs la surveillance et la protection des edelweiss qu’on la voit prendre en photo. Ces jolies petites fleurs blanches sont en danger du fait de leur trop grande rareté – elles réclament des conditions très précises pour pousser – et de la frivolité des promeneurs qui les cueillent sans vergogne.

Castor, gamin à la langue bien pendue, la suit bon an, mal an, davantage pour admirer la physionomie féminine que pour crapahuter dans les montagnes. Il faut dire qu’il a une belle plante à regarder en permanence, ne faisant jamais attention aux positions prises, pour un cliché par exemple. Ce qui explique pourquoi cette couverture d’album est un si beau résumé du récit !

Le dessin, vous l’aurez compris, est assez classique mais qui a le mérite de toujours faire mouche. Quant au scénario, la verve de ce blondinet, notamment face à son instituteur, vaut son pesant de cacahuètes. Jérôme Phalippou démontre également, en scindant ce titre, que ses héros sont aussi captivants dans une histoire continue sur la moitié de l’album – avec la sauvegarde de la faune et la flore et la poursuite d’un duo de trafiquants – qu’en saynètes tenant en deux/trois cases pour faire rire le chaland.

Castor y tient pour beaucoup le devant de la scène grâce à ses répliques, tandis que Fauvette apporte de la sensualité au naturel et une bonne dose de culture générale sur la faune et la flore locale des montagnes françaises. Un duo qui ne serait pas dans la plus pure ligne éditoriale franco-belge sans un animal de compagnie, à savoir un joli cabri qui discute aisément avec l’enfant pour qu’ils se lancent des piques telles un tournoi de ping-pong.

De quoi s’attendre à d’autres aventures montagnardes avec une bonne dose d’humour et d’enrichissement culturelle pour le plaisir des petits et des grands – bien que, pas sûre que les petits comprennent les intérêts anatomiques du jeunes Castor, ni même l’entièreté des enjeux écologiques de Fauvettes… donc pas trop petits quand même, les lecteurs !

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Les pieds sur Terre T02

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :