Clovis

Dessin : Paolo Martinello
Scénario : Victor Battagion et Bruno Dumézil
Editeur : Glénat
Sortie : 10/11/2021.
Pages: 56.
Genre : Mérovingien, Histoire, Guerre, Politique, Religion.

« Un vase lui avait tapé dans l’œil, je m’en souviendrais toute ma vie !  » « Celui-là est pour moi, hors part ! »

Résumé de l’éditeur:

Souviens-toi du vase de Soissons !

Roi des Francs, parmi une dizaine d’autres, Clovis monte sur le trône alors que l’Empire romain achève de s’effondrer. En se faisant baptiser aux environs de l’an 500, il marque les débuts de la relation privilégiée entre l’Église et la monarchie. Mais ce baptême, aussi crucial soit-il, n’est finalement qu’une étape au cœur du parcours complexe de ce chef de guerre, stratège avisé, père de famille et homme politique. Tout au long de son règne conquérant, face aux Alamans, aux Burgondes et aux Wisigoths, il a repoussé les limites du territoire que Childéric, son père, lui avait laissé en héritage. À terme, il parvient à unifier les anciennes Gaules et fonder une dynastie durable, celle des Mérovingiens. De ses victoires à Soissons et à Tolbiac, en passant par son mariage avec la princesse Clotilde et l’élimination des autres rois francs, la vie de Clovis s’est construite autour d’actions d’éclat qui lui ont permis d’accéder au rang de véritable symbole.

Dans ce nouveau titre de la collection « Ils ont fait l’Histoire », Victor Battaggion et Paolo Martinello accompagnés de l’historien Bruno Dumézil nous racontent le guerrier, le chrétien et l’homme de pouvoir qu’était Clovis. Un récit qui intègre également les zones d’ombres qui demeurent autour de ce roi des Francs pour aussi montrer comment Clovis est parvenu à entrer dans la mémoire nationale.

Mon avis:

Qui ne connaît pas Clovis le roi des Francs et l’histoire du non moins célèbre Vase de Soissons ?! Voilà une BD fort bien documentée car réalisée avec un historien. De plus, le carnet historique à la fin est d’une grande aide pour tout situer dans le temps.

De Clovis, finalement, on ne connaît pas grand-chose. Quelques documents épars ont été retrouvés ainsi que les écrits de l’évêque Grégoire de Tours qui avait fait de Clovis le personnage principal de son œuvre littéraire. On ne sait pas non plus à quoi il ressemblait physiquement, mais au niveau de son caractère : il était davantage craint que respecté. Les auteurs n’ont pas eu facile pour créer cet ouvrage avec si peu de sources mais je trouve le résultat vraiment réussi. Bien entendu, il y a une grande part de « fiction » ou plutôt, dirais-je, d’adaptations afin de créer un récit cohérent. Afin de respecter cette ligne de conduite, certains détails sont volontairement flous. Néanmoins, je trouve le portrait de ce Clovis plutôt réaliste ; je dirais même attachant. J’ai plongé avec une grande facilité dans le récit proposé et l’époque, lorsque je penserais à Clovis ce sont ces images qui me viendront à l’esprit.

Clovis le premier roi franc catholique et grand guerrier, fin stratège et rusé, roublard comme un renard ! Ce roi associé à un vase célèbre a failli tomber dans l’oubli, mais il reste un des fondateurs de la France rien moins que ça ! Je trouve que cet ouvrage est une très agréable façon de le (re)découvrir. Les dessins sont vraiment beaux, les grands plans de batailles apportent une plus value car après tout : c’était le quotidien de l’époque. Passer à côté serait passer à côté de la thématique ! Voilà une BD que je recommande chaudement 🙂

Sandra/ Ithilwen.

Un commentaire sur “Clovis

Ajouter un commentaire

  1. Cela me rappelle l’école et les petits livres d’images à découper pour décorer les cahiers d’Histoire, de géographie et de Sciences… Nostalgie quand tu nous tiens

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :