Le premier miracle – T1

Scénario : Didier Convard, d’après le roman de Gilles Legardinier
Dessin : Olivier Brazao
Éditeur : Glénat
64 pages
Date de sortie : 10 novembre 2021
Genre : Esotérisme

« Je déteste l’hélicoptère ! Je déteste vos manières ! Je déteste qu’on m’enlève en me brandissant un arme sous le nez ! »

Présentation de l’éditeur

L’histoire et ses secrets.

Éminent docteur en histoire des sciences occultes, Benjamin Horwood profite de paisibles vacances en solitaire, quand l’arme à feu de Karen Holt vient brusquement se braquer sur lui. Cette officière du MI6 ne compte pas tirer mais, par ce geste, elle invite plutôt sa cible à docilement la suivre. La politesse n’est plus de rigueur et le temps presse. Car partout dans le monde, des lieux historiques sacrés sont violés et la disparition d’une page du Splendor Solis – célèbre bible des alchimistes – semble y être également liée… Les connaissances ésotériques de Ben Hornwood devraient lui permettre de résoudre cette affaire à l’ampleur mondiale et sur laquelle plane des mystères aussi nombreux que mortifères…

Adaptation du célèbre roman de Gilles Legardinier entremêlant fiction et faits historiques, Le Premier Miracle, est une aventure ésotérique qui s’inscrit dans la continuité des œuvres de Didier Convard, maître du genre en bande dessinée. Un diptyque hors du commun pour une enquête fascinante dans les arcanes de l’histoire, mis en scène par le dessin élégant et précis d’Olivier Brazao.

Mon avis

Jouons franc-jeu ! Je n’ai pas lu le roman de Gilles Legardinier. Pire, peut-être, je ne connaissais pas Gilles Legardinier. Erreur ? je ne sais pas… En tout cas, l’adaptation de son roman par Convard et Brazao plaide plutôt en la faveur d’un rattrapage littéraire concernant ce bon monsieur…

Car en effet, si l’on met de côté le dessin qui, sans être horrible est un peu trop statique au niveau des personnages et un peu trop froid par son réalisme et ses couleurs (les décors, eux, sont de très bonne facture, tout de même !), le scénario est vraiment très sympa. La patte Convard fonctionne toujours aussi bien : un peu d’ésotérisme par-ci, un peu de mystère sur les grands de ce monde, notamment les tyrans, notamment les nazi, un peu de sites archéologiques par là… Et roule ma poule. Je vous cale une romance entre un professeur passif et une superflic qui en a dans le pantalon et le tour est joué…

Bon, je caricature un brin, certes, mais je ne plaisante pas en disant que ça fonctionne. On se laisse bien entraîner par l’histoire et on a clairement envie de savoir qui est derrière tout ça et comment cela va se développer et se terminer… Après, chat échaudé craignant l’eau froide, vu qu’il ne s’agit que d’un diptyque, j’ai bien peur que la seconde partie ne soit un peu bâclée, comme cela arrive de plus en plus fréquemment, et que nous restions sur notre faim… Bon, ne soyons pas mauvaise langue. On verra bien.

En attendant, ce premier tome est plutôt réussi.

Odradek

3 commentaires sur “Le premier miracle – T1

Ajouter un commentaire

  1. J’ai bien aimé certaines séries de Convard (Neige, Finkel ou le Triangle secret…).
    Je vais donc lire bientôt ce 1er tome.

    J’aime

  2. J’ai lu une vingtaine de pages et j’ai abandonné malgré un beau dessin (mais figé… on dirait que les acteurs jouent mal et manquent de charisme !🙄) et de superbes décors d’ambiance… Dommage.
    J’ai trouvé ça trop bavard et Convard m’a noyé et n’a pas réussi à susciter mon intérêt !
    Bref, je n’irai pas au bout !😢

    J’aime

Répondre à Samba Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :