Tu mourras moins bête – La science c’est pas du cinéma t1 – édition augmentée

Scénario : Marion Montaigne
Dessin : Marion Montaigne
Éditeur : Ankama
Date de sortie : avril 2021
96 pages
Genre : Vulgarisation scientifique marrante

«  Bon bref, c’est là que je vous dis que tout ça… TA TA TA ! C’est pas possible !  »

Présentation de l’éditeur

Si vous avez toujours rêvé de manier le sabre laser ou de rétrécir vos gosses, réveillez-vous : le cinéma, c’est pipeau et compagnie ! Le célèbre Professeur Moustache épluche les aberrations scientifiques qui peuplent vos films et séries préférées. La science, ce n’est peut-être pas du cinéma, mais avec le Prof Moustache, c’est terriblement drôle ! Car l’objectif, à la fin de chaque article, reste avant tout d’avoir un peu appris, mais aussi beaucoup ri !

Pour fêter ses 10 ans, le premier tome de Tu mourras moins bête revient dans une nouvelle édition augmentée ! Une histoire et une couverture inédites viennent agrémenter les explications désormais culte du Professeur Moustache.

Mon avis

Passons rapidement sur la version augmentée. Une histoire en plus et une couverture plastifiée pour fêter les 10 ans de la publication initiale du premier tome de Tu mourras moins bête… franchement rien de très exceptionnel.

Comme cette sympathique BD n’a pas été chroniquée il y a donc une décennie, profitons de ce petit coup marketing pour en parler. Il existe une version animée, avec la voix de François Morel, qui est plutôt réussie, vous trouverez d’ailleurs l’intégrale sur arte-tv.

Marion Montaigne propose une vulgarisation scientifique inventive et amusante. J’aime avant tout le ton employé : le professeur Moustache dissèque les séries et autres films avec le scalpel de la vraisemblance scientifique. La méthode est simple : on vous dit ça et  » ta ta ta!  » c’est pas du tout comme ça que ça se passe. Cela fonctionne totalement, on passe d’un thème à l’autre en se disant:  » ben oui bien sûr c’est pas possible quand on y réfléchit « . Mission accomplie donc.

La qualité du dessin et l’évaluation que j’en fais entretiendront le débat qui anime actuellement la Sambase secrète. Aussi, une fois n’est pas coutume, je terminerai par une dernière citation de l’auteure :  » Au vu du niveau de dessin qui règne ici, nous représenterons Nicolas Cage [qui joue le rôle de Castor, le méchant de Volte-Face] sous les traits d’un vrai castor.  » Marrant à double titre. A l’image de l’album finalement. Je suis curieux de découvrir la suite pour me forger une opinion sur la série.

ScénarioDessinico_Album
coeur_quatrecoeur_deuxcoeur_trois


Petitgolem13

3 commentaires sur “Tu mourras moins bête – La science c’est pas du cinéma t1 – édition augmentée

Ajouter un commentaire

  1. C’est mieux en dessin animé. Mais la phrase « tu mourras moins bête, mais tu mourras quand même » me fait toujours autant rire !

    J’aime

Répondre à dgege Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :